Rappel vaccinal et passe sanitaire pour les Français de l’étranger

La France a décidé d’administrer un dose de rappel afin d’améliorer la protection apportée par le vaccin contre le Covid-19. Cette dose de rappel est ouverte depuis le 27 Novembre 2021 à tous les plus de 18 ans. Afin d’inciter le plus de monde à se faire vacciner, le ministre de la Santé, Olivier Véran a annoncé que le certificat de vaccination expirera si cette 3ème dose n’est pas effectuée à temps.

Un schéma vaccinal complet

Jusqu’au 15 janvier, le schéma vaccinal complet correspond à 2 doses de vaccin ; sauf pour les plus de 65 ans ou les personnes vaccinées avec le Janssen qui, depuis le 15 décembre, doivent avoir fait leur rappel (3e dose) au maximum 7 mois après leur 2ème dose.

A partir du 15 janvier, le schéma vaccinal complet correspond à 3 doses si vous y êtes éligibles (c’est à dire : dès 3 mois après votre dernière injection ou infection, et vous aurez 4 mois pour faire le rappel).

A partir du 15 février, le schéma vaccinal complet correspond toujours à 3 doses si vous y êtes éligibles (donc dès 3 mois après votre dernière injection ou infection, mais vous aurez cette fois 1 seul mois pour faire le rappel).

Pour résumé, si vous avez vos 2 doses et que vous n’êtes pas encore éligible à la 3ème, vous êtes considéré comme en possession d’un schéma de vaccination complet. Au contraire si vous êtes éligible au rappel, vous avez 4 mois pour le moment pour le faire, et dès le 15 Février, un seul mois, afin de conserver votre schéma vaccinal complet.

La dose de rappel : pour qui et où ?

Pour les plus de 65 ans, le pass sanitaire n’est plus valide depuis le 15 décembre, si vous avez effectué votre dernière injection ou si vous avez eu le Covid-19 avant le 15 mai, soit 7 mois auparavant.

Pour les 18-64 ans, le pass sanitaire ne sera plus valide dès le 15 janvier, si vous avez effectué votre dernière injection ou si vous avez eu le Covid-19 avant le 15 mai, soit 7 mois auparavant.

Ainsi, tous les Français de plus de 18 ans devront avoir reçu leur dose de rappel dans un délai de 4 mois, et non plus 7 mois, après leur 2ème injection ou infection à partir du 15 février.

  • Les personnes vaccinées avec Janssen doivent recevoir une injection additionnelle dès 4 semaines après leur vaccination, puis une dose de rappel dès 3 mois après cette dernière. 
  • Les personnes ayant eu le Covid-19 puis une dose de Janssen, sont éligibles à la dose de rappel dès 4 semaines après leur injection.
  • Pour les personnes ayant eu le Covid-19 après leur injection d’une dose de Janssen, 2 situations diffèrent : 
    1°) S’ils ont eu le Covid-19 moins de 15 jours après l’injection : ils reçoivent une dose additionnelle de vaccin ARN messager 4 semaines après l’infection. Ils sont éligibles au rappel vaccinal dès 3 mois après cette dose additionnelle. 
    2°) S’ils ont eu le Covid-19 plus de 15 jours après l’injection : les personnes n’ont pas besoin de compléter leur schéma vaccinal avec une dose additionnelle. Elles sont éligibles au rappel dès 3 mois après l’infection.
  • Pour les personnes immunodéprimées, il est conseillé de suivre l’avis de leur professionnel de santé quant au schéma vaccinal le plus adapté.

La dose de rappel sera effectuée avec un vaccin à ARN Messager (Moderna ou Pfizer-BioNtech).

Le rappel vaccinal peut s’effectuer dans les mêmes lieux et auprès des mêmes professionnels que précédemment : centre de vaccination, chez votre médecin traitant (généraliste ou spécialiste), en pharmacie, en cabinet infirmier, en cabinet de sage-femme, chez votre chirurgien-dentiste, au sein des services hospitaliers où vous êtes suivi, ou en laboratoire de biologie médicale. Certains de ces professionnels de santé peuvent accepter de se déplacer à votre domicile pour administrer cette vaccination.

Une foire aux questions est disponible sur le site du ministère des solidarités et de la santé au sujet du rappel vaccinal.

Pass sanitaire “activités” et pass sanitaire “voyage”

Il faudra différencier au 15 Janvier, la validité d’un certificat de vaccination pour les “activités”, qui sera valable sur le territoire national pour tous les résidents, et celui pour les “voyages” qui restera le document visé lors des contrôles aux frontières.

Jusqu’au 15 Janvier, un pass sanitaire valable peut-être : un schéma vaccinal complet, un test PCR-RT ou antigénique négatif de moins de 24 heures ou un certificat de rétablissement de plus de 11 jours et de moins de 6 mois.

Le pass sanitaire “activités”

Les dispositions précédentes sont applicables pour le pass sanitaire “activités”, valables en France dans le cadre des mesures visant à réduire la propagation du virus et à réglementer l’accès aux lieux suivants sur le territoire national.

  • Les lieux de loisirs et de culture (notamment les salles de spectacle, les parcs d’attractions, les salles de concert, les festivals, les salles de sport, les salles de jeux, les bibliothèques et les centres de documentation, ou encore les cinémas) ;
  • les activités de restauration commerciale (bars et restaurants, y compris sur les terrasses), à l’exception de la restauration collective ou de vente à emporter de plats préparés, de la restauration professionnelle routière et ferroviaire, du room service des restaurants et bars d’hôtels et de la restauration non commerciale, notamment la distribution gratuite de repas ;
  • les foires et salons professionnels, et les séminaires professionnels ;
  • les services et établissements de santé, sociaux et médico sociaux, pour les personnes accompagnant ou rendant visite aux personnes accueillies dans ces services et établissements ainsi que pour celles qui y sont accueillies pour des soins programmés. Cette mesure, qui s’applique sous réserve des cas d’urgence, n’a pas pour effet de limiter l’accès aux soins ;
  • les déplacements de longue distance par transports publics interrégionaux (vols intérieurs, trajets en TGV, Intercités et trains de nuit, cars interrégionaux) ;
  • les grands magasins et centres commerciaux de plus de 20 000m², sur décision du préfet du département, lorsque leurs caractéristiques et la gravité des risques de contamination le justifient, dans des conditions garantissant l’accès des personnes aux biens et services de première nécessité ainsi qu’aux moyens de transport accessibles dans l’enceinte de ces magasins et centres. Actuellement, les centres commerciaux de plus de 20000 m² situés dans les départements sous forte pression épidémique sont soumis au « pass sanitaire » après décision des préfets concernés ;
  • les remontées mécaniques et les marchés de Noël (sauf décision contraire du préfet) ;
  • l’accès aux hébergements touristiques de type campings ou clubs de vacances est soumis au « pass sanitaire », avec un contrôle unique au début du séjour ;
  • les préfets ont la possibilité de rendre obligatoire le « pass sanitaire » dans des lieux d’attroupement ou à l’occasion de manifestations, comme les marchés par exemple.

Ce pass sanitaire “activités” s’applique donc à tous, dès 12 ans, si vous voyagez en France, ou vers la Corse et l’Outre-Mer, en plus des exigences supplémentaires de ces deux territoires. Votre pass peut-être sous format numérique ou papier et doit présenter le QR Code de manière lisible.

Le pass sanitaire “voyages”

Au sein de l’Union européenne

Le pass sanitaire est lisible sous sa forme “Certificat COVID numérique de l’UE” par tous les pays membres de l’Union européenne et par d’autres états qui le reconnaissent dans une liste mise à jour régulièrement par la Commission européenne. Il a ainsi permis une plus grande coordination des flux de voyageurs ces derniers mois et facilité la cohérence vaccinale en Europe.

Le certificat de vaccination étant un outil mis en place par l’Union européenne, la question de sa validité et de l’harmonisation des politiques vaccinales en Europe, a poussé la Commission européenne à fixer une durée de validité après une vaccination complète pour les voyages en son sein. Sans opposition d’une majorité qualifiée d’Etats membres ou d’une majorité d’eurodéputés, cette nouvelle durée de validité de 9 mois entrera en vigueur le 1er février.

La durée de validité du certificat vaccinal après un schéma complet a été déterminé sur les avis du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) avant une baisse d’efficacité vaccinale significative au delà de 6 mois. Il a été adjoint un délai 3 mois pour laisser aux Etats membres le temps de mettre en place les structures et les moyens nécessaires.

Ainsi, les Etats membres seront tenus d’accepter les voyageurs munis d’un certificat vaccinal datant de moins de 9 mois après une primovaccination complète. Si l’UE a la compétence de réglementer la validité de ce certificat dans le cadre des voyages intra-européens, son usage par les Etats concernant les modalités d’accès à certaines activités sur leur territoire relève de leur compétence exclusive.

Il est probable qu’un décalage entre le délai fixé par la Commission européenne pour rentrer dans les Etats membres et celui fixé par les Etats pour l’accès à certaines de leurs activités diffèrent. Actuellement, un certificat prouvant une vaccination ou une infection au Covid-19 il y a 8 mois ne vous permet pas d’accéder aux activités énumérées ci-dessus mais bien de pénétrer sur le territoire Français.

De plus, la validité d’un certificat de vaccination n’empêche pas la mise en place de règles et de mesures supplémentaires pour entrer dans un pays même en étant membre de l’Union européenne.

Monde entier

Il vous appartient de vérifier au préalable les conditions d’entrée et de sortie des pays dans lesquels vous voyagez.

En provenance d’un pays étranger

Pour accéder au territoire Français, les conditions restent pour le moment inchangées. Un pass sanitaire entend toujours une preuve de vaccination complète soit :

  • 7 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
  • 28 jours après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson) ;
  • 7 jours après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid (1 seule injection).

ou un test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 24 heures ou un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement du Covid-19, datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

A destination d’un pays étranger

De nombreux pays acceptent les certificats européens de vaccination mais ce sont les règles en vigueur dans le pays de votre destination finale que vous devrez respecter lord de votre voyage ainsi que durant votre séjour. Par exemple, s’il est admis en France et avec le certificat Covid numérique de l’UE qu’une dose de vaccin + une infection au Covid-19 rend votre pass sanitaire valide dans les délais préconisés, certains Etats imposent d’avoir reçu 2 doses et différencient l’immunité acquise suite à une infection de celle issue d’une vaccination.

Retrouvez notre article sur les voyages depuis la France et vers l’étranger pour en savoir plus.

27 commentaires

  1. Bonjour,
    pourriez vous me préciser comment je pourrai activer mon pass vaccinal, lors de mon retour en France l’été prochain, sachant que nous avons eu nos 2 doses Pfizer en France en 2021 et notre 3eme dose Astrazeneca ici au Mexique, le mois dernier, donc pas enregistré auprès de AMELI.
    Avec mes remerciements
    Claudine DAVID

    1. Bonjour Claudine,

      Pour activer votre pass sanitaire, vous pourrez transmettre vos justificatifs vaccinaux par la plateforme de conversion ici pour les Français hors de France : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/passe-sanitaire-francais-de-l-etranger

      Il n’est pas encore question de pass vaccinal en France (le texte est en cours de discussion) mais j’attire votre attention sur le fait qu’un rappel vaccinal est une dose d’un vaccin à ARN Messager (Moderna ou Pfizer) à ce jour en France.

      1. j’ai fais une 3 eme dose a l’etranger et ensuite une demande de passe depuis 6 jours , je n’ai pas de reponses , et je prend l’avion dans 5 jours,, j’ai envoyé plusieurs messages , mais aucune réponse,,,,il serait judicieux de prendre en considerations les urgences,,,

        1. Bonjour Sam,

          Avez-vous contacté l’adresse mail de l’assistance de la plateforme ? Vous la trouvez sur votre espace ou ici si besoin : assistance-cvc.fde@diplomatie.gouv.fr

          Vous pourrez prendre l’avion sans soucis, vos justificatifs vaccinaux sont reconnus pour voyager vers la France et à votre arrivée en France si vous n’avez pas reçu votre pass vaccinal vous pourrez éventuellement tenter de faire convertir vos vaccinations en pharmacie, cela dépend visiblement des établissements…

          1. je pense pas , que les justificatif sans qr code sont reconnu, le but de faire la dose de rapel c’est NORMALEMENT d’avoir le qr code pour reactiver le passe , mais sans passe je vais devoir faire un test pcr,,, malheureusement le site n’est plus au point,,,

  2. Ce que décrit ce texte ne correspond plus aux informations initiales. Le J&J en dose unique est toujours indiqué devant être confirme par un “Booster” moins de 9 mois après la primo-vaccination. Je me suis inscrit pour une dose de Moderna – qui est conseillé par Bloomsberg – car le J&J gentiment offert par le gouvernement n’est pas disponible sur mon lieu de résidence… On espère l’arrivée des doses avant fin Mars, puis il faudra un booster final! A l’impossible nul n’est tenu… mais cela doit échapper a une partie des dirigeants français.
    Espérons qu’Omicron nous sortira de ces embrouille. Il s’en sort pas mal pour l’instant.

  3. Comment faire quand on a : un schéma vaccinal deux doses en France (avec certificat français) et une troisième dose faite aux USA.
    Certificat US où est mentionné les trois doses mais impossible à intégrer dans l’application française Tous Anti Covid

  4. C’est une excellente question, je suis dans le même cas avec ma compagne 2 doses en France mais notre troisième dose est faite au Chili. Comment faire pour compléter notre schéma français ?

    1. Bonjour Françoise,

      Conformément aux informations sur la vaccination à l’étranger, Sinovac n’est en effet pas reconnu par la France mais par l’OMS.

      Si vous avez fait deux doses de Sinovac, il vous faudra une dose d’un vaccin à ARN Messager (Pfizer ou Moderna) pour avoir un pass sanitaire valable en France.
      Si vous avez eu une seule dose de Sinovac, il faudra faire deux doses d’un vaccin à ARN Messager (Pfizer ou Moderna) dans les délais prescrits.
      Nous vous conseillons de vous tourner vers un professionnel de la santé pour toute précision. L’infographie du gouvernement est ici : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/infog_vaccins_de_l_etranger.pdf

      Vous pourrez faire un rappel vaccinal dés que vous serez éligible (dès 3 mois après votre dernière dose de vaccin ou après une infection au Covid-19) mais il vous faut déjà mettre à jour votre schéma vaccinal initial.

      1. J’ai fait deux doses de sinovac , après 04 mois j’ai fait Janssens, est-ce que j’ai le droit au pass sanitaire merci de me répondre

  5. Meme question, j’ai un passe sanitaire français (en plus du celui du quebec) mais j’ai reçu ma troisiemme dose au Canada. Comment mettre a jour mon passe sanitaire Francais?

  6. Ma fille était supposée faire le rappel après sa dernière injection ce mois-ci, mais durant son séjour au Liban pour les vacances, elle a été testée covid positive le 28/12/2021. De retour en France pour ses études, elle ne sait toujors pas quel est le moyen pour signaler son infection sur son pass sanitaire et par suite de remettre sa dose de rappel dans 4 mois apres sa derniere infection., et par la suite pouvoir valider son pass sanitaire. Merci me dire les étapes à faire

  7. Démarches simplifiées, justification de vaccination, plateforme de conversion de votre passe sanitaire. Tout cela est bien sur les circulaires gouvernementales. J’ai fait valider ma vaccination il y a longtemps
    Mais que faire quand notre situation géographique ne nous permet pas de suivre les exigences.

    OUI ! j’ai demande en décembre un vaccin à ARN Messager, car ici la Thaïlande n’a pas les stocks de Moderna- Pfizer est épuisé – avant vraisemblablement le mois de Mars.
    Mais aujourd’hui tout est annulé … par la France !

    Nous ne vivons apparemment pas sur la même planète !

  8. bonjour,
    Comment convertir son pass sanitaire quand on a été vacciné dans un pays en respectant les règles du pays : ici en Afrique du Sud, il est interdit de mélanger les vaccins : ainsi des personnes vaccinées au Jansen par l’ambassade de France en 1ere dose, n’ont eu un rappel janssen et non ARM messager. La conversion de leur pas sanitaire été refusée. Que peuvent -ils faire ?
    Cdlt

    1. Bonsoir Nath,

      Nous avons posé plusieurs questions sur l’hétérogénéité vaccinale et la vaccination des Français de l’étranger que vous trouvez dans l’article sur le passe vaccinal : https://alliancesolidaire.org/2022/01/20/le-passe-vaccinal/

      Nous attendons particulièrement des réponses sur la nécessité d’une dose de rappel avec seulement une dose d’ARN sachant qu’Olivier Véran, ministre des solidarités et de la santé a annoncé que 3 “stimulations” du système immunitaire dont au moins 1 dose de vaccin serait suffisant pour conserver un passe actif.

  9. Bonjour. J’ai reçu deux doses de sinopharm plus une dose de pfizer début janvier en Egypte. Puis-je avoir mon passe sanitaire via le site dédié aux Français ? Devrais-je à nouveau faire une dose de rappel, soit la 4ème dose , quatre mois après ma dose pfizer pour avoir un passe vaccinal toujours valide ? Merci.

    1. Bonjour Martine,

      Dans l’état de nos connaissances, votre pass est considéré comme valable pour aller en France et y circuler librement. Si vous êtes Française ou ayant droit d’un ressortissant français, vous pouvez demander la conversion de vos vaccinations en pass Français par la plateforme : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/passe-sanitaire-francais-de-l-etranger

      Concernant l’administration d’une dose de rappel suite à un schéma complet par équivalence vaccinale ayant nécessité une vaccination supplémentaire, nous attendons encore des précisions du gouvernement.

  10. Comment avec deux doses de sinovac et 4 mois plus tard Janssens cilag on doit encore mettre une dose de Pfizer sans attendre les délais et ne pas avoir un pass vaccinale,
    J’aimerais bien avoir plus de détails et d’information
    Merci.

  11. Bonjour,
    j’ai reçu mes 2 doses (la dernière en Mai 2021) , mais j’ai attrapé le COVID fin décembre 2021, alors que j’étais à l’étranger – hors UE (en Côte d’Ivoire). est-ce que je dois quand même faire le rappel pour avoir le pass vaccinal? ou bien est-ce que je peux faire reconnaitre mon test positif de Décembre comme équivalent à une 3è dose? Si oui, comment le faire? merci.

    1. Bonjour Fabienne,

      Le certificat de rétablissement étranger n’est pas accepté au sein de l’application TousAntiCovid. Nous avons signalé cela au gouvernement, sans réponse pour le moment. Je vous renvoie vers un praticien de santé mais il se peut que vous deviez faire un rappel vaccinal en ayant eu le covid récemment…
      Pour votre information, la question posée : https://alliancesolidaire.org/2022/01/19/reconnaissance-de-la-vaccination-des-francais-de-letranger/

  12. Bonjour,

    Bénéficiant d’un schéma vaccinal complet (Pfeizer) fait à l’étranger, dans un pays ‘orange’ et expatrié (vivant pour l’instant en permanence à l’étranger:

    1) Il m’est donc possible de revenir et de voyager en France avec cette primovaccination, dans un délai de 9 mois après la 2eme dose, c’est bien ça?

    2) Est-ce que l’obligation d’une 3eme dose pour les ressortissants étrangers va entrer en vigueur après ces 9 mois? C’est-à-dire, est-ce que les touristes par exemple devront justifier de 3 doses pour entrer dans le territoire de l’UE?

    3) Vivant à l’étranger, est-ce qu’un ressortissant français peut se faire vacciner une 3eme fois sur son lieu de vie, ou cette 3eme dose doit obligatoirement se faire en France?

    4) Sachant que l’ensemble des documents doit être produit afin de demander une équivalence en France, faut-il que ces documents soient traduits en français avant d’être soumis sur le site demarches-simplifiées…?

    Toutes ces questions car il me semble que l’UE évolue vers une vaccination à 3 doses obligatoires (et ce non seulement pour les ressortissants européens mais aussi pour les visiteurs étrangers) – cela pose également des difficultés pour tous ceux résidants à l’étranger.

    En vous remerciant d’avance,

    Cordialement

    1. Bonjour JB,

      Merci pour vos questions : les situations sont effectivement complexes entre la superposition du droit Français, des règles communautaires et les mises à jour fréquentes.

      1) En tant que ressortissant Français, vous pouvez rentrer sur le territoire sans être vacciné ou partiellement : ce sont les conditions de test et d’isolement qui sont modifiées. Oui, le délai de 9 mois après la 2ème dose ou une infection reste valable pour voyager vers l’Union européenne donc pour votre pass européen. Pour le pass vaccinal français, valable dans les lieux réglementés sur le territoire, le délai sera raccourci à 4 mois dès le 15 Février.

      2) L’Union européenne a défini un délai entre la 2ème dose et la dose de rappel de 9 mois, soit au plus tard 6 mois après votre primo-vaccination et 3 mois de délais supplémentaires pour se faire vacciner tenant compte des situations vaccinales des 27 États.

      3)La 3ème dose peut-être effectuée en France ou dans un autre pays, mais elle doit être une dose d’un vaccin à ARN Messager.

      4) Pas à notre connaissance, mais le dispositif est en cours d’évolution avec l’acceptation prochaine des certificats de rétablissement ou tests positifs au covid étranger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *