Kiev – Moscou : l’enlisement