Evelyne Renaud-Garabedian a fait part au ministre de l’Europe et des affaires étrangères des difficultés des couples binationaux séparés du fait de la fermeture des frontières. Dans le cas de couples non mariés ou non pacsés, nombre de concubins de nationalité étrangère n’ont pas pu obtenir de visa leur permettant de retrouver leur conjoint en France. Tous espèrent – sans visibilité aucune – y parvenir malgré tout. Elle lui a demandé si des consignes pouvaient être transmises aux consulats afin qu’ils étudient au cas par cas ces situations. (Voir la question ici)