NB : Ce sondage reposait sur l’anonymat. Il n’a pas été fait sur un échantillon que l’on pourrait estimer « représentatif » des Français de l’étranger, mais uniquement sur la base du volontariat.

Il permet toutefois de révéler plusieurs tendances : les Français de l’étranger sont économiquement impactés par la pandémie mondiale, même si une part importante estime ne pas avoir besoin d’aides. Près de la moitié des répondants ne possède pas une couverture sociale satisfaisante. Enfin, même si la pandémie mondiale a des conséquences importantes, la grande majorité des Français de l’étranger est attachée au fait de rester vivre à l’étranger.

Dans quel pays vivez-vous ?

Parmi les 3052 réponses collectées, les huit pays qui ont le plus répondu à cette première question sont :

  1. Etats-Unis (261 votants) ;
  2. Royaume-Uni (242 votants) ;
  3. Canada (219 votants) ;
  4. Suisse (182 votants) ;
  5. Allemagne (159 votants) ;
  6. Espagne (145 votants) ;
  7. Maroc (138 votants) ;
  8. Belgique (131 votants) ;
  9. Liban (106 votants) ;
  10. Italie (101 votants).

Quelle est votre situation personnelle ? (Plusieurs réponses possibles)

  • 42% des sondés (soit 1275 Français de l’étranger) estiment avoir de la chance puisque leur situation financière n’a pas changé ;
  • 30,5% des questionnés (soit 932 Français de l’étranger) ont vu leurs revenus diminuer ;
  • Environ 15% (soit 462 Français de l’étranger) affirment que leur entreprise est en sérieuse difficulté ;
  • Enfin, 13% des sondés (soit 402 Français de l’étranger) ont perdu leur emploi. 

Indéniablement, la crise du coronavirus a eu des effets négatifs non seulement sur l’économie internationale mais également sur l’emploi des Français vivant à l’étranger. Plus de la moitié des répondants ont subi des dommages financiers provoqués par la crise sanitaire actuelle (rémunération, emploi, entreprises, etc.).

Il est alors utile de rappeler que le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a débloqué une aide sociale en faveur des Français de l’étranger exprimant de sérieuses difficultés financières (lorsque le pays d’accueil ne met pas lui-même en place de tels dispositifs). Certes, elle n’est pas très importante, mais elle peut faire la différence lorsque convertie en monnaie locale.

Pour en savoir davantage, rendez-vous sur notre article :

https://alliancesolidaire.org/2020/05/13/covid-19-et-aide-sociale-exceptionnelle-pour-les-francais-de-letranger/

De quel type de couverture de frais de santé disposez-vous ?  

Sur les 3052 réponses collectées :

  • 52,5% des sondés possèdent une bonne couverture sociale ;
  • 27,2% possèdent une couverture sociale partielle ;
  • Enfin, 20,4% ne possèdent pas de couverture de frais de santé.

Pouvez-vous bénéficier d’une aide de l’Etat ? 

Sur les 3052 réponses collectées :

  • 40,5% (soit 1237 Français de l’étranger) estiment ne pas avoir besoin d’aide de l’Etat Français ;
  • 35,6% (soit 1085 Français de l’étranger) n’ont bénéficié d’aucun soutien financier public ;
  • 13,6% (soit 416 Français de l’étranger) habitent dans un pays où les dispositifs de soutien pour traverser cette crise sont importants ;
  • La majorité des autres répondants ignore s’ils peuvent bénéficier d’une aide de l’Etat suite à la crise sanitaire. 

La crise a-t-elle eu des conséquences sur vos choix de vie ? 

 Sur les 3028 réponses récoltées :

  • 47,8% (soit 1447 Français de l’étranger) ne comptent pas changer de pays de résidence ;
  • 25,4% (soit 768 Français de l’étranger) pensent à rentrer en France mais seulement en derniers recours ;
  • 7,5% (soit 226 Français de l’étranger) confirment que leur vie est à l’étranger et qu’ils ne rentreront pas en France ;
  • 5,4% des sondés (soit 162 Français de l’étranger) sont rentrés en France ou veulent le faire ;
  • La majorité des autres questionnés ne savent pas encore. 

Malgré la crise sanitaire mondiale, la majorité des Français de l’étranger ne souhaite pas rentrer en France et reste très attachée à leur vie à l’étranger.