Les Sénateurs ont adopté en première lecture, par 338 voix contre 2, le projet de loi « Engagement et Proximité » visant notamment à « valoriser et accompagner ceux qui s’engagent pour la collectivité, en améliorant les conditions d’exercice des mandats locaux ». Ce qui passe notamment par une revalorisation des indemnités perçues au titre des mandats exercés. Comme nous vous l’expliquions il y a deux semaines, et malgré l’intervention de notre Sénatrice, les élus consulaires ont été expressément exclus du champ de ce texte, leurs indemnités pourtant insuffisantes ne seront donc pas augmentées.

De son côté, l’Assemblée nationale a adopté ce mardi la première partie du projet de loi de finances pour 2020 (PLF 2020) portant sur le volet « recettes » prévoyant notamment une réduction de l’impôt sur le revenu pour les deux premières tranches, et une augmentation de la taxe sur les billets d’avion.