TRANSFORMATION PUBLIQUE ET LR

Les Sénateurs examinaient cette semaine le projet de loi de transformation de la fonction publique, par lequel le Gouvernement souhaite entre autres faciliter le recours aux contractuels au sein des services publics.

C’est dans le cadre de l’examen de ce texte qui ne concernent pas moins de 5,5 millions de fonctionnaires, qu’Evelyne Renaud-Garabedian a désiré co-signer l’amendement proposé par Richard Yung visant à permettre aux agents contractuels de droit local de nos postes diplomatiques de pouvoir passer les concours d’entrée dans la fonction publique par la dite « troisième voie ».

Bruno Retailleau a, de son côté, su faire l’actualité politique en annonçant qu’il ne sera pas candidat à la présidence des Républicains aux élections d’octobre prochain. Il ne souhaite en effet pas « rallumer la guerre des chefs » et notamment face à Christian Jacob mais aussi peut-être parce-que les futurs candidats à la présidence des LR devront s’engager à ne pas se présenter en 2022, une règle adoptée par le bureau du parti il y a quelques jours… C’est plutôt la procédure d’investiture des premiers candidats aux élections municipales qui occupe actuellement En Marche, le parti présidentiel avec l’objectif affiché de passer de 2.000 à 10.000 élus municipaux LREM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *