Le week-end dernier a également été marqué par la « marche du siècle », une manifestation qui réunissait pas moins de 335.000 personnes qui ont défilé dans 220 villes de France pour dénoncer « l’inaction du Gouvernement » face à la crise environnementale, et exiger « des mesures écologiques et sociales à la hauteur de l’enjeu climatique ». 

   Une marche qui tombeà pic, puisque le Sénat vient d’entamer l’examen du projet de loi d’orientation des mobilités. Présenté par la ministre des transports, le texte vise à sortir de la dépendance automobile, à accélérer la croissance de modes de déplacement alternatifs et à réduire les émissions de gaz à effet de serre. 

    Par ailleurs, l’ambiance risque de se tendre entre l’Elysée et le Sénat, puisque le bureau de ce dernier a décidé ce matin de transmettre au Parquet le dossier de trois proches d’Emmanuel Macron, dont Alexandre Benalla, suite à la commission d’enquête sénatoriale.