Les actes antisémites et le placement en détention provisoire d’Alexandre Benalla

 La semaine a été marquée par les nombreuses réactions politiques face à la multiplication des actes antisémites survenus ces derniers jours. Au dîner annuel du CRIF, le Président de la République a promis des “actes tranchants” et une loi contre les messages de haine sur internet. Mardi il s’était rendu en Alsace, dans le cimetière juif profané, ainsi qu’au mémorial de Shoah, où il était accompagné du Président du Sénat et du Président de l’Assemblée Nationale.
   La semaine politique a également été marquée par le placement en détention provisoire d’Alexandre Benalla, pour le non-respect de son contrôle judiciaire, révélé par des écoutes téléphoniques qui ont fuité dans la presse. La commission d’enquête sénatoriale sur cette affaire a par ailleurs rendu son rapport hier : les Sénateurs y dénoncent des dysfonctionnements majeurs au sommet de l’Etat, et demandent au bureau du Sénat de saisir le parquet pour « faux témoignage » d’Alexandre Benalla devant leur commission.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *