GRAND DEBAT NATIONAL : TOUS CONCERNES

Conformément à la volonté du Président Emmanuel Macron dans sa lettre adressée aux Français , les Français de l’étranger seront consultés dans le cadre du Grand Débat National dont il a eu l’initiative, par l’intermédiaire d’une plateforme numérique et de débats organisés dans les différentes circonscriptions.

Suite au mécontentement populaire dont le mouvement des gilets jaunes a été le reflet, Emmanuel Macron a décidé d’ouvrir un dialogue avec les français, ciblant quatre thèmes en particulier pour centraliser le débat : la fiscalité et dépenses publiques, l’organisation de l’Etat et services publics, la transition écologique, la démocratie et citoyenneté.

En France, les mairies ouvriront leurs portes pour permettre aux citoyens français d’écrire dans des cahiers de doléances leurs revendications sur ces sujets et des réunions auront lieu. Pour les français de France métropolitaine, d’Outre-Mer ainsi que les ressortissants français établis à l’étranger, un site Internet dédié granddebat.fr leur permettra de contribuer au débat dès le 21 janvier prochain à travers une liste de 82 questions.

Parallèlement à cela, les parlementaires, conseillers consulaires, consulats, associations de Français de l’étranger, entreprises et citoyens auront la possibilité d’organiser des débats. La plateforme numérique après enregistrement leur enverra le kit d’accompagnement des réunions ainsi que les informations destinées à leur bon déroulement.

Certains chefs de poste ont déjà écrit aux conseillers consulaires pour les informer des modalités locales de ces consultations : ainsi, certains sont prêts à leur laisser un espace de débat au sein des locaux diplomatiques et consulaires, d’autres préfèrent que les réunions soient organisées – pour des questions de sécurité notamment – dans les établissements scolaires de notre réseau.

Une personne sera prochainement désignée, chargée de coordonner le grand débat à l’étranger.  Elle aura pour autre fonction d’organiser des conférences de citoyens tirés au sort pour donner leur avis sur les propositions résultant des débats.

Un numéro a, par ailleurs, été créé pour répondre aux questions des Français de l’étranger et d”Outre-mer : +331 82 71 03 39 avec des conseillers disponibles du lundi au samedi de 8 à 22h ( heure française).

Sources :

Petit Journal ( article ici)

French Morning ( article ici)

France Info ( article ici)

2 commentaires

  1. ATTENTION

    pour s’inscrire au grand débat en ligne, on est obligé d’indiquer un département français et il n’y a aucune façon de s’inscrire en tant que non résident

    ce qui veut dire qu’en aucun cas l’avis des non résidents ne sera traité !

    Mais personne ne semble s’en émouvoir!

  2. Madame, confrontée au même probleme j’ai demandé et on m’a repondu qu’il fallait entrer 00000 cela tombe sous le sens n’est ce pas?!?!???. notre cas, s’il etait prévu relevait de la devinette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *