Les entreprises françaises en Amérique latine

Un dynamisme général

L’Amérique latine se démarque par son dynamisme dû aux grandes réformes économiques et à l’ouverture aux investissements étrangers. En effet, dès 1990, on constate l’essor des flux d’investissements directs et les échanges commerciaux avec la France. Ainsi, l’Etat français est devenu l’un des premiers investisseurs étrangers au sein de l’Amérique latine (voir ici). Toutes les grandes entreprises françaises y sont implantées (Airbus Total, Engie, Soprema, Colas, Publicis…  voir ici).

A noter, le Brésil et le Mexique sont les deux grands pays attractifs en termes d’opportunités économiques. La Colombie, le Pérou, l’Argentine et le Chili se démarquent selon les domaines (voir ici).

Les atouts de l’Amérique latine

Il y a quelques atouts qui favorisent l’implantation des entreprises tricolores dans la zone. Premièrement, les liens historiques, comme l’exil des citoyens latino-américains en France afin de fuir les dictatures militaires du 20e siècle, ont permis d’instaurer des relations pérennes entre la France et plusieurs pays d’Amérique latine. Deuxièmement,  le marché latino-américain offre de nombreuses opportunités notamment grâce à l’émergence de la classe moyenne avec des besoins de plus en plus croissants. En 2017, le nombre de consommateurs s’élèvent à environ 186 millions (voir ici).

Les risques du marché latino-américain

Le marché latino-américain se distingue par sa modernité, son attractivité et son dynamisme.

Cependant, la dimension culturelle est un aspect à ne pas négliger pour s’implanter sur ce marché, même si les Français y ont plutôt une très bonne réputation.  La dimension culturelle importante est une composante qui influence la classification du  « doing business ». Ainsi, pour une exportation réussite, la prise en considération de cet aspect par les entreprises françaises est essentielle. Il existe de nombreuses spécificités et réalités selon les pays en termes d’économies et de phénomènes sociaux.

Autre facteur important, la situation politique – et parfois sécuritaire – des pays. L’Amérique latine a connu de nombreux bouleversements politiques qui ont eu une influence dans différents champs de la société dont la fiscalité (par exemple, le marché de changes) voir ici.

Des outils d’aide à l’exportation sont à la disposition des entreprises – (l’Agence Française de Développement (AFD) – ou encore les 205 Alliances Françaises installés en Amérique Latine, voir ici).

3 commentaires

  1. Bonjour,

    J’aimerais travailler en Amerique Latine.

    Je suis francaise travaillant actuellement dans une entreprise de transport international en Angeleterre, pres de Londres.

    J’aurais aime continuer ma carriere dans ce domaine d’activite en Amerique Latine.

    Je m’etais focalisee sur l’Argentine, cependant, votre site indique qu’il s’agit plutot du Mexique qui apporterait des avantages economiques?

    Merci pour vos commentaires.

    Cordialement
    Laura

    1. Chère Laura,

      Le Mexique est un pays très dynamique, tout comme l’Argentine.
      Simplement vous serez confrontée à des problématiques de taux de change et de fluctuation du peso argentin.
      Donc si vous partez en Argentine un conseil : tentez d’obtenir un contrat de travail où vous serez payée en dollars ou en euros !

      Bien cordialement,

  2. Bonjour,

    Je recherche un poste dans un Call Center français en Amérique Latine. J’y travaille actuellement en France depuis déjà 3 ans.
    Quels pays pouvez-vous me conseiller ? Savez-vous quelles entreprises recrutent ?

    Ou sinon si vous avez des sites web à me conseiller, merci.

    Cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *