Augmentation des droits d’inscription à l’université pour les étudiants étrangers extra-européens

Mme Évelyne Renaud-Garabedian attire l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse sur les conséquences de l’augmentation, annoncée par le Premier ministre en novembre 2018, des droits d’inscription à l’université française pour les étudiants étrangers extra-européens. Ces droits devraient en effet passer de 170 € à 2 770 € pour les licences, et de 243 € et 380 € à 3 770 € pour les masters et doctorats. Alors que les faibles coûts d’inscription étaient, à n’en pas douter, un facteur d’attractivité de notre enseignement supérieur, leur augmentation pourrait créer un effet d’éviction – souligné par le rapport de la Cour des comptes de novembre 2018 – au moment même où notre pays, premier pays d’accueil d’étudiants non anglophones dans le monde, a déjà perdu en quelques années plus de 10 % de ses effectifs d’étudiants internationaux. Une augmentation des frais d’inscription à l’université pourrait par ailleurs s’avérer fortement préjudiciable aux étudiants non européens ayant réalisé tout ou partie de leur cursus dans un lycée français à l’étranger – au prix très souvent d’un effort financier important de leurs parents – et qui devront renoncer à poursuivre leurs études supérieures en France, privant ainsi notre pays de futurs relais d’influence. Elle souhaite ainsi connaître sa position sur cette orientation qui pourrait, à terme, s’avérer contre-productive. En particulier, elle attire son attention sur la situation singulière des étudiants francophones issus des lycées français à l’étranger, et souhaite savoir s’il est possible de modérer à leur égard cette augmentation. Ceci constituerait un argument supplémentaire en faveur de l’attractivité de nos établissements français à l’étranger, dont les effectifs devraient doubler d’ici 2025 selon le souhait du président de la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *