AU SÉNAT

Le Parlement a repris cette semaine ses activités habituelles, avec l’ouverture de la session ordinaire. Deux événements sont toutefois survenus qui eux le sont beaucoup moins. Le premier est la démission de Manuel Valls de son poste de député, l’ancien Premier ministre ayant décidé de se consacrer entièrement à la politique de sa ville natale : Barcelone. Ses Collègues lui ont rendu un hommage qui n’est pas passé inaperçu (voir ici).
Le deuxième événement est bien entendu les rebondissements autour de la démission de Gérard Collomb, qui retourne à la Mairie de Lyon. Edouard Philippe est devenu hier matin Ministre de l’Intérieur par intérim.

ACTIVITÉS PARLEMENTAIRES

    Cette semaine, les membres de la commission économique ont auditionné le PDG du groupe La Poste, Philippe Wahl. En effet, le Projet de loi relatif à la croissance (PACTE) prévoit le transfert du contrôle par l’Etat de La Poste à la Caisse des dépôts. L’objectif est de permettre à l’opérateur postal d’absorber CNP Assurances, leader de l’assurance à la personne. La Poste est en effet forcée de se repositionner, les volumes de courrier ayant diminué en France de 50% en 10 ans.
Votre Sénateur a interrogé M. Wahl sur le développement de La Banque Postale et la possibilité de mettre en place des comptes bancaires simplifiés, comme les comptes « nickel » qui s’ouvrent en quelques minutes chez le buraliste. Cette proposition d’Evelyne Renaud-Garabedian ayant trouvé un grand écho, elle sera intégrée par la Sénatrice rapporteure du budget de La Poste pour le Projet de loi de finances 2019 (lien vidéo)

    Par ailleurs, votre Sénateur a interrogé le Ministre des Affaires Etrangères sur l’accompagnement professionnel des Français établis hors de France. Comme le souligne le rapport (ici) du gouvernement publié en août 2018, aucun crédit n’a été alloué par l’administration centrale au dispositif de soutien à l’emploi et à la formation professionnelle depuis l’exercice budgétaire 2015. Evelyne Renaud-Garabedian souhaite savoir si le gouvernement va mettre en place un plan d’action pour relancer l’accompagnement local en matière d’emploi et de formation des Français établis hors de France. (Voir la question écrite ici)

NOS RENCONTRES

Comme à chaque session de l’Assemblée des Français de l’Etranger, les rencontres avec les élus consulaires – AFE ou non – se sont enchaînées.
Ouverture de la 29ème session de l’AFE, lundi matin.
    Votre Sénateur s’est ainsi rendu à l’ouverture de la 29ème session. Jean-Baptiste Lemoyne est revenu dans son intervention sur la réforme non-parlementaire de la représentation des Français de l’étrangerSans s’engager sur un calendrier, le Secrétaire d’Etat a toutefois annoncé sa volonté de maintenir la proximité de la représentation, et créer une instance se rassemblant une fois par trimestre composée de l’équivalent du bureau de l’AFE et des parlementaires des Français établis hors de France (plus de détails sur son intervention ici).

Rencontre avec le délégué consulaire de Suisse Hervé Prettre, qui nous a fait le plaisir de venir avec toute sa famille.

Rencontre avec Marie-Hélène Poudevigne, conseiller consulaire en Irlande
    Hier soir, nous avons également tenu à rendre hommage à Charles Aznavour, lors de la fête nationale de la République d’Arménie, événement auquel il aurait dû être présent…
  Discours de Jean-Baptiste Lemoyne à la fête nationale arménienne
X