Au Sénat

Cette semaine parlementaire a été marquée par l’examen en hémicycle du projet de Loi de Programmation militaire (LPM) pour les années 2019 à 2025. Le texte vise à permettre aux armées de mieux remplir leurs missions en renforçant leurs moyens. Il fixe ainsi comme objectif un rehaussement de l’effort de défense à 2% du PIB à l’horizon 2025, ce qui est considérable. 6.000 emplois supplémentaires seront également crées sur la période, et la loi prévoit diverses dispositions visant à améliorer la situation sociale des militaires, comme des congés de reconversion.  Le vote solennel sur l’ensemble du texte aura lieu mardi prochain en hémicycle.

Du côté des Français de l’étranger

Deux événements importants cette semaine, auxquels nous souhaitions vous associer :

En premier lieu, vos Sénateurs ont rencontré le cabinet du Premier Ministre, qui chapeaute la réforme constitutionnelle,  pour leur parler de la représentation politique des Français de l’étranger. Sachant que le Président de la République et son Gouvernement portent une diminution du nombre de parlementaires d’au moins 30%, il a semblé important à Jean-Pierre Bansard et Evelyne Renaud-Garabedian d’insister sur un élément essentiel, qui concerne aussi bien les députés que les sénateurs : la hausse de 30% en 10 ans du nombre de nos compatriotes inscrits au registre des Français établis hors de France. Sans trop vouloir s’avancer, ce rendez-vous a été particulièrement constructif et nous vous en reparlerons.

Deuxièmement, vos Sénateurs ont été informés de l’ouverture par la commission des Finances du Sénat d’un contrôle budgétaire sur le réseau de l’enseignement français à l’étranger. Les Sénateurs Féraud et Delahaye, qui ont décidé ce contrôle, demandent à vos Sénateurs leur avis.

C’est dans cette perspective, et de façon à enrichir leur contribution, que nous vous proposons de nous faire remonter tous les situations que vous rencontrez sur le terrain – dans les lycées français de votre circonscription – qui fonde votre vision de la situation actuelle du réseau et de son avenir… toutes ces informations qui seraient susceptibles d’intéresser une telle enquête, au caractère politique : il s’agit d’analyser l’opportunité des crédits publics consacrés au lycées français, plus que leur régularité comptable.  Nous réaliserons une synthèse de vos contributions et les intégrerons dans des observations plus générales.

Vous pouvez adresser toutes vos remarques à l’une des deux adresses suivantes :jp.bansard@senat.fr ou e.renaud-garabedian@senat.fr  

Rencontres

Déjeuner avec Jean Lestienne, Conseiller Consulaire au Cambodge, en visite cette semaine à Paris.

X