Cette semaine a été marquée par de nombreuses auditions. En commission économique, vos Sénateurs ont reçu Edouard Sauvage, directeur général de Gaz Réseaux Distribution France (GRDF) qui a répondu aux questions des Sénateurs relatives au stockage de gaz en France, à l’avenir du réseau de distribution, à l’équipement du territoire, et à divers projets de méthanisation.

Votre Sénatrice Evelyne Renaud-Garabedian a surtout eu l’occasion d’auditionner des acteurs importants du tourisme, en particulier des représentants du groupe Accor et de Airbnb. Elle les a ainsi interrogés sur leurs stratégies digitales et leur vision d’un secteur en pleine mutation : l’hôtellerie.

Jean-Pierre Bansard s’est quant à lui intéressé à la question des divorces : pour un couple de Français ou pour un couple mixte résidant à l’étranger. Alors que la loi du 18 novembre 2016 simplifie considérablement la procédure, en permettant aux époux de consentir mutuellement à leur divorce par acte sous signature privée contresigné par avocats et déposé au rang des minutes d’un notaire, les notaires consulaires ne sont pas habilités à recevoir de tels actes. Votre Sénateur a interrogé le Ministre des Affaires Étrangères sur les motifs de cette limitation. Lire la question ici

Enfin, Jean-Pierre Bansard a eu le plaisir de rencontrer l’Ambassadrice de Nouvelle-Zélande en France : Madame Jane Coombs, également Ambassadrice à Monaco, au Portugal et au Sénégal, et représentante permanente auprès de l’OCDE. En compagnie du conseiller consulaire Pierre Leducq, ils ont échangé au sujet de plusieurs projets de coopération, économiques mais surtout culturels, et ont désormais de nombreux sujets de travaux en commun.

De g à d: Laurent Mairesse, Secrétaire-général ASFE, Pierre Leducq, conseiller consulaire, Marie Jane Coombs,  Ambassadrice de Nouvelle-Zélande, Jean-Pierre Bansard, Sénateur.