Reprise parlementaire
Les travaux législatifs ont repris cette semaine au Sénat. Ce début d’année est notamment marqué par les traditionnelles cérémonies de vœux.
En commençant par les vœux du Medef, qui ont eu lieu mardi. Ce fut l’occasion pour Pierre Gattaz de tirer le bilan de son mandat, puisqu’il quitte le Medef en juillet prochain. Il va de fait présenter sa candidature à la présidence du Medef européen, et s’intéresse donc de près à nos entreprises à l’étranger. Au cours de cette cérémonie, Pierre Gattaz a notamment affirmé qu’il constatait un climat de confiance retrouvé parmi les chefs d’entreprises, suite à l’élection d’Emmanuel Macron.

Gérard Larcher, Président du Sénat, a lui présenté ses vœux hier soir. « Le Sénat doit plus que jamais montrer qu’il est garant de l’équilibre des pouvoirs » a t-il affirmé dans un discours-programme. Gérard Larcher a notamment parlé de la réforme constitutionnelle, que le Président de la République souhaite réaliser cette année, et qui ne pourra aboutir sans les Sénateurs.

Ce ne sera pas la seule réforme. En effet, comme certains d’entre vous le savent déjà, le Gouvernement a engagé – à la suite des propos d’Emmanuel Macron devant l’AFE lors de la dernière session – une réflexion sur la représentation non-parlementaire des Français établis hors de France. Le Secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne a ainsi convié les Sénateurs des Français établis hors de France a une réunion de travail, qui aura lieu dans dix jours à Paris, pour recueillir leurs avis sur le dispositif actuel et les moyens de l’améliorer.

Nous vous tiendrons bien évidemment informés des avancées des discussions, auxquelles les Sénateurs Jean-Pierre Bansard et Evelyne Renaud-Garabedian prendront naturellement part.

Rencontre avec le secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, le 29 Janvier 2018.