Comment rentrer en France cet été?

Qui peut voyager vers la France cet été ?

Tout le monde ! Si les déplacements vers et depuis la France sont encore soumis à certaines règles aux frontières, et que la classification des pays – par catégorie selon la situation épidémique –  perdure, les mesures sont assouplies. Attention tout de même, ce classement est susceptible de faire évoluer les règles aux frontières françaises. 

Vous êtes vacciné au sens de la réglementation européenne ? 

Plus aucun test n’est exigé au départ ni aucune mesure supplémentaire. La preuve d’un schéma vaccinal complet redevient suffisante pour arriver en France, quel que soit le pays de provenance. 

Vous devrez présenter :

  • La preuve d’une vaccination complète, en plus des documents habituellement requis (passeport et/ou visa)
  • La déclaration sur l’honneur attestant que vous ne présentez pas de de symptôme d’infection à la Covid-19 et que vous n’avez pas connaissance d’avoir été cas contact dans les quatorze jours précédant votre voyage.

Vous n’êtes pas vacciné ou vacciné partiellement ? 

Vous voyagez depuis un pays classé “vert” en étant partiellement ou non vacciné

Un test négatif pour vous rendre en France vous sera demandé mais les mesures à l’arrivée (test, isolement) sont levées.

Vous devrez présenter :

  • Le résultat négatif d’un test PCR de moins de 72 heures OU d’un test antigénique de moins de 48 heures OU bien un certificat de rétablissement. Ce certificat est soit le résultat positif à un test PCR ou antigénique réalisé plus de onze jours et moins de six mois avant la date de voyage. Il n’est valable que pour une durée de six mois à compter de la date de réalisation de l’examen ou du test.
  • Les documents habituellement requis pour voyager : passeport et/ou visa.

Vous voyagez depuis un pays classé “orange” en étant partiellement ou non vacciné

Motif impérieux

Sans être vacciné complètement et si vous venez d’un pays de la liste « orange », les personnes de nationalité étrangère non résidente en France doivent présenter un motif impérieux justifiant la nécessité de leur venue en France métropolitaine.

Les ressortissants français, leur conjoint (marié, pacsé ou concubin) ainsi que leurs enfants n’ont pas à présenter de motif impérieux s’ils souhaitent rentrer en France. Pour les conjoints de nationalité étrangère, des justificatifs tels que le livret de famille, le livret d’union ou des preuves de vie commune peuvent être demandés. Le conjoint de nationalité étrangère peut voyager séparément pour rejoindre son partenaire français en France.

Les motifs impérieux sont donc seulement réservés aux personnes étrangères ne possédant pas de carte de résident en France, n’étant pas vaccinés et provenant de pays orange. 

Test

Un test négatif pour vous rendre en France vous sera demandé. Vous pouvez toujours être soumis à un test aléatoire lors de votre arrivée. En cas de test positif, vous devrez vous isoler conformément aux recommandations de l’Assurance maladie. Les enfants de moins de 12 ans n’ont pas l’obligation de se soumettre à un test pour voyager vers la France.

Les mesures appliquées aux adultes vaccinés s’étendent dans les mêmes conditions aux mineurs qui les accompagnent, vaccinés ou non. Ainsi, si vous voyagez avec vos enfants mineurs, c’est votre statut vaccinal qui détermine les mesures applicables à l’ensemble de la famille.

Vous devrez présenter :

  • Un justificatif qui démontre la nécessité de votre voyage correspondant à un motif impérieux si vous n’êtes pas de nationalité française comme détaillé ci-dessous.
  • Le résultat négatif d’un test PCR de moins de 72 heures ou d’un test antigénique de moins de 48 heures en plus des documents habituellement requis pour voyager : passeport et/ou visa.
  • La déclaration sur l’honneur attestant que vous ne présentez pas de de symptôme d’infection à la Covid-19, que vous n’avez pas connaissance d’avoir été cas contact dans les quatorze jours précédant votre voyage et que vous vous engagez à accepter un dépistage aléatoire à l’arrivée (ici).

Vous voyagez vers l’Outre-mer ? Retrouvez les consignes spécifiques et détaillées ici.

Qu’est ce qu’un schéma vaccinal complet ? 

Le schéma vaccinal est considéré comme complet 28 jours après l’administration d’une dose pour le vaccin Janssen, 7 jours après l’administration d’une deuxième dose pour les autres vaccins reconnus par l’agence européenne des médicaments (Pfizer/Comirnaty, Moderna, AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield) et, pour les personnes ayant reçu toutes les doses requises d’un vaccin autorisé par l’organisation mondiale de la santé ne bénéficiant pas d’une reconnaissance de l’agence européenne des médicaments, 7 jours après l’administration d’une dose complémentaire d’un vaccin à ARN messager bénéficiant d’une telle reconnaissance.

Depuis le 1er février 2022, pour que leur schéma vaccinal reste reconnu comme complet, les personnes de dix-huit ans ou plus souhaitant entrer sur le territoire national doivent avoir reçu une dose de vaccin à ARN messager complémentaire au plus tard 9 mois suivant l’injection de la dernière dose requise.

La 3e dose n’est plus obligatoire pour les Français testés positifs à la Covid-19 après leurs 2 doses de vaccin. Le rappel vaccinal demeure ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus, et janvier 2022, il l’est à tous les adolescents de 12 à 17 ans sans obligation.

Pour information, voici les équivalences reconnues entre les vaccins : 

N.B. : Depuis le 14 mars, aucun passe vaccinal n’est exigé pour accéder aux lieux dont l’accès était réglementé en France.

Où et comment se faire vacciner en France ? 

Que vous soyez de nationalité française ou non, vous pouvez toujours vous faire vacciner en France. 

Vous pouvez prendre rendez-vous auprès des centres de vaccination, d’un professionnel de santé ou auprès de votre pharmacien. Le choix du type de vaccin relève d’un conseil médical : votre professionnel de santé pourra vous renseigner. 

La vaccination est gratuite pour les Français et possible dès 12 ans et dès 5 ans avec l’accord de l’un des parents. 

Pour les autres ressortissants, il vous sera facturé une dizaine d’euros. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *