Présidentielle 2022 : ce qu’il faut retenir des résultats du 1er tour

Le premier tour de l’élection présidentielle confirme ce que l’on commençait à observer en 2017 : le paysage politique français est en pleine recomposition. Au traditionnel clivage gauche-droite vient se substituer une autre réalité. Le scrutin de dimanche montre une sérieuse défaite de LR et du PS, les deux partis qui ont structuré le débat pendant plus de cinquante ans, et une division électorale du pays en quatre quarts de proportions différentes.

Le premier est occupé par la majorité présidentielle (27,8%). Il correspond à ces Français ouverts sur l’Europe et la mondialisation – comme le prouve d’ailleurs les scores du Président sortant chez les Français de l’étranger – soucieux de la bonne marche économique du pays. Il est idéologiquement au centre des débats, davantage au centre droit qu’au centre gauche car il a aspiré une large part de l’électorat LR, réduit à 4,7% des suffrages, sous le drapeau de Valérie Pécresse.

Le deuxième est représenté par Marine Le Pen (23,15%). A son score, il convient d’ajouter celui d’Eric Zemmour (7%). Ensemble, ils incarnent un courant souverainiste, identitaire, inquiet du choc des civilisations provoqué par la mondialisation, favorable aux frontières et à une forte protection sociale.

Le troisième quart a pour tête de pont Jean-Luc Mélenchon (21,9%). On comprend aussi une forte partie des votes Jadot, Hidalgo, Roussel et des deux candidats trotskistes. Ce quart de France est vraiment situé à gauche, franchement hostile à l’action d’Emmanuel Macron et à ce qu’il représente, entre libéralisme et capitalisme.

Enfin, le quatrième quart est celui des abstentionnistes : 26,3% des inscrits. Le deuxième niveau le plus élevé dans une présidentielle sous la Vème République. Cette abstention est-elle conjoncturelle en raison d’une offre de vote jugée inintéressante ? Ou bien est-elle structurelle, l’expression du rejet d’un personnel politique accusé de ne pas tenir ses promesses ? Sans doute un peu les deux.

Ce qui apparaît clairement, c’est que le pays traverse une phase de vive protestation. Si l’on ajoute les électorats de Marine le Pen et de Jean-Luc Mélenchon, deux candidats se revendiquant anti système, aux abstentionnistes, on constate que plus de 70% des Français, pour des raisons diverses et variées, sont d’humeur contestatrice. Le passé récent des Gilets jaunes est encore dans toutes les têtes…La campagne d’entre deux tours a commencé. C’est un peu comme si une nouvelle élection avait lieu. Celle-ci sera plus que le match retour de 2017 car les deux prétendants ont évolué et appris de leurs erreurs passées. Toute la France attend, bien sûr, le grand débat du mercredi 20 avril. Il devrait, lui aussi, être très différent…

L’équipe de l’ASFE

5 commentaires

  1. Ce ne m’est pas toujours clair qui est mon interlocuteur vers la France … chaque personne qui me contacte a des titres differents et tous me disent qu’ils f ont ci et ca pour nous …
    Si les candidats en France veulent avoir le vote des FDE il faut faire des changements car depuis longtemps certains ne peuvent pas voter – Le système est ridicule et cela nous démontre toujours que nous ne représentons aucune valeur à la France. Pas tous les Français aux US habitent dans les grands centres urbains ou grandes villes comme San Francisco.
    J ‘ai vu sur le site de la Diplomatie française, que seulement 1/3 des personnes inscrites à mon consulat (San Francisco) ont voté … est-ce que quelqu’un se demande pourquoi ? Savez-vous que beaucoup de Français ne s’inscrivent pas aux Consulats car ils n’en voient pas du tout l’utilité.

    Mardi 12 avril 2022, je reçois un courrier de France avec les fiches des différents candidats … 3 jours après le 1er tour … le courrier est daté le 28 mars mais on ne peut pas vraiment savoir quand il a été expédié … en tout cas, pas suffisamment tôt pour arriver en temps et en heure et être utile.

    Je vis aux USA depuis des décennies et je ne peux jamais voter. Je n’ai pas pu voter encore cette fois-ci car on me propose un bureau de vote à 2600 km de route aller/retour en voiture (plus arrêts nécessaires) et frais d’essence et des nuits d’hôtel !!! Je pourrais aller en avion et si je m’y prends à l’avance $300 plus autres frais …location de voiture, hôtel, frais de parking à l’aéroport de départ etc … (il n’y a pas de trains à haute vitesse ou transports publics dans nos régions) – Les distances aux USA sont beaucoup plus grandes qu’en France

    Mon consulat est à san Francisco en Californie et c’est un trajet de environ 3600 km A/R avec tous les autres frais (essence, hôtel etc ) a moins de prendre l’avion.

    Je sais que nous ne sommes pas une priorité, ce n’est pas sérieux ni respectueux envers nous; donc arrêtez de compter sur nous pour le vote . Envoyer les papiers pour voter est un grand coût … qui va directement à la poubelle

    Il faudrait permettre le vote par correspondance – non je ne veux pas faire de procuration, malgré la recommandation du Consulat, le consul honoraire n’est pas proche non plus et je veux participer personnellement. Eventuellement je serais trop âgée pour faire les déplacements. – ou alors permette aux gens d’aller au bureau de vote le plus proche de chez eux. Avec les moyens électroniques ce ne devrait pas être difficile si j’allais voter au Canada ou dans l’état de Washington qui est juste à côté et faire en sorte qu’on ne vote que 1 fois.

    Pour les FDE, un des problèmes est le système de vote lui-même .

    Comme d’habitude …J’ai reçu le courrier de France Diplomatie avec les feuillets de tous les candidats le 12 Avril 2022 … 3 jours après le 1er tour – De plus les bureaux de votes sont situés dans des grands centres urbains aux USA et le plus proche pour ma ville est à 13 hr minimum de route aller simple … donc 2600 km A/R sans compter les frais d’essence, les arrêts, l’hôtel etc pour aller voter dans l’état voisin –
    On me dit que je peux donner une procuration ; cette fois-ci le consulat suggère de la donner au consul honoraire … non, elle habite trop loin aussi … plusieurs heures de route et j’aimerais voter moi-même !! J’aimerais bien qu’on puisse voter par courrier on fait ça avec les élections américaine et cela marche très bien malgré ce que disent certains politiciens.

    Quand on regarde les stats pour ce 1er tour, je vois que seulement 1/3 des gens inscrits sur les listes du consulat ont voté … vous posez-vous les questions pourquoi ? Pour moi et autres dans ma région … ce n’est pas accessible donc les gens ne peuvent pas voter de façon raisonnable … Le consulat se trouve à 3600 KM A/R … et aller en avion est encore plus cher.

    Nous avons l’impression qu’on se moque de nous excepté quand on veut que nous payons des impôts …
    J’étais contente de lire que on va réessayer le vote électronique, je ferais cela volontiers aussi.
    Les améliorations proposées pour les démarches administratives sont bienvenues car à nouveau c’est un cauchemar à cause des distances – Je suis à 4 heures de la frontière canadienne pourquoi ne pourrais-je pas aller à un consulat au Canada tout comme on peut aller maintenant dans n’importe quelle mairie en France pour faire une CNI ? On devrait peut-être nous faire des cartes identité consulaire qui permettent à n’importe quel consulat de voir tout de suite nos infos en temps réel … une carte comme les permis de conduire américain en format de carte de crédit et durable plutôt que en papier. Une telle carte pourrait être utilisée aussi en France pour démontrer qu’on habite bien aux US au lieu de devoir amener des papiers qu’ils ne peuvent pas lire car en Anglais…

  2. je merite une medaille pour m’etre deplacee et fait mon devoir de citoyenne a l’etranger, j’etais en transit pendand 4hrs, aller-retour!!!
    et c’est rebelote pour le 23 /04 a Toronto, Canada!!

    1. de toutes façons vous etes squatter par mc Kinsey et meme si .je ne mettai pas mon a dresse email ils l ‘auront automatiquement ainsi que mon adresse postale Macron a largement eu le temps d’arranger sa reelection depuis qu'”il se referrere a ses conseillers US .la seule chance qui reste pour contrer Macron c’est l’abstention qui prouvera avec combien de français il ou elle sera élu et donc d’ou viendra sa légitimité et de quelles français.

  3. Bonjours, je suis globalement d accord avec votre analyse d’équipe ASFE, sauf à vouloir préciser que le 2nd quart peut être “souverainiste” en réaction à une démocratie qui tend nettement, avec l Europe par exemple, à s éloigner de la volonté populaire (la volonté réelle du peuple). “On” prétend parler en son nom et au nom de “ses valeurs (européennes” mais cette affirmation est un déni d’opinion, voire une escroquerie, qui force et heurte les mentalités. L’europe est multiple car les cultures qu on y trouve sont multiples sauf, il est vrai, chez les européens mondialistes à qui le niveau de vie et d instruction permet d’être à l’aise partout, au delà des frontières, aux 4 points du globe. Sauf dans la Creuse. Sinon, je fais part ici de ma (bonne) surprise et de ma satisfaction quant aux modalités de vote. Inscrit sur les listes électorales, je n ai pas eu à me rendre (ce que je n’aurais pas fait) au consulat de Barcelone (300 kms aller-retour) mais tout simplement muni de mon passeport au bureau de vote de Figueres (10kms de mon domicile).

  4. Macron est le president le plus intelligent et qualifie dans le Monde ( doctorats en administration et en economie) donc il merite un second mendat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *