Reconnaissance de la vaccination pour les Français de l’étranger

VACCIN – Un décret paru en septembre dernier permettait aux Français de l’étranger d’accéder au passe sanitaire 7 jours après administration d’une dose complémentaire de vaccin ARN. En novembre, un autre décret a fait évoluer les règles pour l’accès au passe sanitaire en imposant l’injection d’une troisième dose ou dose de rappel dans un délai déterminé. Ainsi, les personnes de 18 à 64 ans doivent avoir effectué ce rappel dans un délai de 7 mois après la précédente injection. A partir du 15 février, ce délai sera réduit à 4 mois. Cette exigence ayant été imposée postérieurement au décret n°2021-1215 , Jean-Pierre Bansard lui demande si les personnes vaccinées avec de deux doses de Sinopharm ou de Sinovac et d’une dose d’un vaccin à ARN Messager sont considérées comme ayant reçu deux doses ou trois doses. Dans le cas où le schéma vaccinal de ces personnes ne serait que considéré comme partiel, et qu’elles devraient donc effectuer une dose complémentaire pour accéder au passe vaccinal, il a souhaité que la Haute autorité de santé se prononce sur les potentiels risques de survaccination.

(voir la question ici)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *