Le Codice Fiscale et la Tessera Sanitaria

L’un des premiers documents qui doit être demandé à son arrivée en Italie est le Codice Fiscale (ou numéro d’identification fiscale). Ce document identifie le citoyen dans toutes ses relations de nature fiscale, administrative et avec les autorités publiques.

Le Codice Fiscale

Vous en aurez besoin pour, entre autres, ouvrir un compte en banque, obtenir une carte vitale (Tessera Sanitaria), ou encore établir des contrats locatifs.

Comment demander un codice fiscale ?

Sa demande est gratuite et tout le monde peut l’avoir, même si vous ne possédez pas de permis de séjour. Tout ce qu’il suffit de faire est de se rendre à l’Agenzia delle Entrate (administration fiscale) la plus proche de chez soi, muni d’une pièce d’identité.

Vous pourrez trouver le bureau le plus proche de chez vous ainsi qu’une carte pour vous aider à le localiser ici.

Notez bien qu’en période de pandémie Covid, il faut obligatoirement réserver un rendez-vous ce qui vous évitera aussi une trop longue attente en faisant la queue. 

Vous pouvez prendre votre rendez-vous à travers leur application «AgenziaEntrate « qui vous donnera directement un ticket avec un numéro coupe-file ou bien sur leur site internet.

Sur place

  1. Prenez un formulaire AA4/8 que vous trouverez près de la caisse pour les tickets. Des formulaires en anglais sont à votre disposition si cela est plus facile pour vous.
  2. Remplissez le formulaire.
  3. Rendez-vous à une photocopieuse qui se trouve dans la pièce pour faire une copie de votre formulaire complété, de votre pièce d’identité, de préférence votre carte d’identité française (ou de la page qui contient vos données personnelles si vous avez pris votre passeport), et du visa (si vous en avez un). La photocopie n’est bien-sûr pas gratuite, donc Apportez donc des pièces car celle-ci ne rend pas la monnaie!

Dès que le numéro sur votre ticket a été appelé vous devrez vous rendre à un guichet et fournir quelques informations à la personne derrière le bureau. Une de ces informations est l’adresse postale,  le nom inscrit sur votre porte et sur votre boîte aux lettres. Une fois cela fait on vous donnera une feuille sur laquelle figurent vos informations et le numéro du Codice Fiscale. Cette feuille sert de document provisoire en attente de la carte. Ensuite il vous faudra attendre environ 15 jours avant de recevoir cette carte par courrier!

Le codice fiscale est rapidement délivré. Une fois obtenu, vous pourrez demander la tessera sanitaria, sorte de carte vitale italienne sur laquelle est inscrit le codice fiscale.

La Tessera Sanitaria

Qu’est ce qu’une Tessera Sanitaria?

C’est simplement la carte d’assurance maladie italienne dont tous les résidents ont besoin s’ils veulent accéder au service national de santé italien (connu en Italie sous le nom de SSN, Servizio Sanitario Nazionale). 

Si vous envisagez de vous installer en Italie, l’obtention d’une carte d’assurance maladie italienne (Tessera Sanitaria) est l’une des premières et des plus importantes choses à faire. Vous aurez besoin de cette carte lorsque vous déménagerez en Italie si vous souhaitez aller chez le médecin, faire une prise de sang, acheter des médicaments en pharmacie ou être admis dans un hôpital public.

Bien qu’il s’agisse d’un document important pour les étrangers qui souhaitent accéder aux soins de santé italiens après leur arrivée en Italie, c’est aussi l’une des démarches qui pose le plus de problèmes, notamment en raison de la pandémie actuelle.

Notez que si vous déménagez en Italie avec une assurance maladie privée, vous n’avez pas nécessairement besoin de demander la Tessera Sanitaria car cette carte est uniquement destinée au système de santé public.

Qui doit payer une carte de santé en Italie et combien cela coûte-t-il ?

Une fois installé en Italie, vous serez classé comme « obligatoire » ou « volontaire » auprès du Service national de santé italien (SSN).

Les expatriés qui déménagent en Italie et qui ont un contrat de travail (qu’ils soient citoyens de l’UE ou non) ne sont pas tenus de payer, et sont donc classés comme obligatoires et obtiendront la carte de santé gratuitement.

La catégorie volontaire comprend les étudiants qui partent en Italie, ainsi que les jeunes au pair ou le personnel religieux, par exemple. Les personnes incluses dans ce groupe sont tenues de payer une cotisation annuelle qui est généralement fixée à 387 euros. Sachez que ce montant peut varier en fonction de votre situation et également de la structure des frais dans la région italienne où vous vivez.

De quels documents ai-je besoin pour obtenir une carte de santé Tessera Sanitaria ?

Lors de la demande de votre carte d’assurance maladie italienne, vous aurez besoin (originaux et photocopies) des documents suivants :

  • Votre carte d’identité ou passeport,
  • Un permis de séjour valide (connu sous le nom de permesso di soggiorno) ou le reçu que vous obtenez lorsque vous le demandez si vous n’avez pas encore le permis,
  • Un code fiscal italien (connu en Italie sous le nom de codice fiscale),
  • Une sorte de certificat concernant votre lieu de résidence, c’est-à-dire quelque chose qui prouve que vous habitez à votre adresse actuelle. Vous pouvez fournir une auto-déclaration qui peut être faite à l’aide d’un formulaire en ligne,
  • Si vous devez payer votre carte de santé, vous devez également apporter le justificatif de votre paiement au Servizio Sanitario Nazionale (ce paiement se fait à la poste et vous pouvez savoir ci-dessus si vous êtes tenu de payer).

La partie difficile de la demande d’une carte de santé en Italie est le fait que le processus n’est pas toujours le même dans tout le pays et qu’il y a souvent des incohérences. Pour cette raison, vous devrez d’abord vous rendre à votre bureau ASL (autorité sanitaire) où ils vous indiqueront les documents exacts dont vous avez besoin et le prix exact si nécessaire.

Comment obtenir une carte de santé en Italie ?

Bien que l’Italie tente progressivement de numériser sa bureaucratie et que de plus en plus de processus puissent être effectués en ligne, ce n’est pas le cas si vous devez demander une carte de santé en Italie et vous devrez présenter ces documents en personne. C’est le cas que vous postuliez pour la première fois ou que vous deviez simplement payer pour le renouveler de la carte.

Pour obtenir votre Tessera Sanitaria, vous devrez tout d’abord vous rendre à votre bureau local de l’autorité sanitaire (ASL). Vous pouvez trouver votre bureau ASL le plus proche ici. Une fois que vous avez effectué une première visite au bureau de l’ASL pour connaître les documents exacts dont vous avez besoin pour la demande de carte, ainsi que le prix, vous devrez vous rendre au bureau de poste.

Notez que cette étape n’est nécessaire que si vous devez payer votre carte Santé. Il vous suffit de remplir un mandat postal (c’est ce qu’on appelle un Bollettino Postale en Italie et c’est un formulaire utilisé pour effectuer des paiements via la poste).

N’oubliez pas de conserver le récépissé car vous en aurez besoin pour obtenir votre carte Santé.

Vous êtes maintenant prêt à retourner à votre bureau ASL local avec tous vos documents et à demander votre carte. Une fois l’inscription terminée, assurez-vous de conserver le reçu, car il servira également de preuve de demande de carte jusqu’à ce que vous la receviez par la poste.

3 commentaires

  1. Bonjour,
    Je conseillerais pour ma part de se rendre immédiatement auprès de la mairie de son lieu de résidence, pour déclarer son arrivée sur le territoire de la commune. Ceci permettra de simplifier d’autres démarches et de donner un caractère officiel à votre résidence en Italie. Cela vous permettra également d’obtenir une carte d’identité italienne. Cette carte, contrairement à la carte d’identité française, n’indique pas la nationalité mais justifie du lieu de résidence.

  2. Attention:ca me semble très lacunaire et spécifique. Toutes ces démarches ne servent strictement à rien lorsque l’on a une attestation de droits émise par l’Asusrance maladie en France (E 111 si j’ai bonne mémoire). C’est le point essentiel si l’on veut avoir la Tessera Sanitaria. Quand on a obtenu cette attestation, les choses se passent à peu près bien (deux recours quand même à milan, trois pour avoir une attestation pour maladie de longue durée)
    Le tout en trois ans…
    bon courage

  3. Bonjour Monsieur Rabanes. En tant que consultant EURES, je peux vous demander pourquoi les appels ont été faites. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *