Prise en charge des personnes en situation de handicap établies à l’étranger par les MDPH

Mme Evelyne Renaud-Garabedian a attiré l’attention de la Secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées sur la prise en charge des personnes en situation de handicap établies à l’étranger.
Nos compatriotes à l’étranger peuvent également être affectées par une situation de handicap. Les démarches administratives et la recherche d’un interlocuteur privilégié pleinement compétent est souvent longue et difficile. En effet, pour la prise en charge du handicap à l’étranger, les Français résidant hors de France doivent s’adresser soit à la dernière Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) qui leur a précédemment attribué une prestation, soit à la MDPH du département de leur choix en cas de première demande. Trop souvent, les agents n’ont pas la pleine connaissance des particularités, ni des difficultés auxquelles doivent faire face les personnes en situation de handicap établies à l’étranger. Or, l’attribution des prestations auxquelles elles peuvent prétendre se fait par les Conseils Consulaires pour la Protection et l’Action Sociale, en fonction de la reconnaissance de l’invalidité par les MDPH. Elle lui a demandé si la mise en place d’un guichet unique dédié aux Français de l’étranger pourrait être considérée, par exemple : qu’ils dépendent de la MDPH de Paris. Elle a souhaité par ailleurs connaître les moyens mis en œuvre à la formation des agents pour renforcer leur maîtrise des particularités liées au fait de vivre à l’étranger (voir la question ici).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *