Point de situation sur le contexte sanitaire et sécuritaire des Français établis hors de France

Lundi 2 novembre 2020 a eu lieu une conférence téléphonique entre Jean-Baptiste Lemoyne – Secrétaire d’Etat aux Français de l’étranger – et les parlementaires des Français établis hors de France, dont Evelyne Renaud-Garabedian. Voici un compte-rendu de cette réunion. 

Passage aux frontières

L’Europe est actuellement l’épicentre de l’épidémie de COVID-19. Nous ne sommes pas dans la situation de mars dernier, avec beaucoup de Français de passage bloqués à l’étranger. Les nouvelles mesures mises en œuvre en France ont toutefos des conséquences sur les voyages internationaux, malgré le fait que les liaisons aériennes restent ouvertes, même si dans une moindre mesure.  

Le « reconfinement » en France ne change pas la situation aux frontières pour les Français de l’étranger, qui conserve leur droit de rentrer sur le territoire à tout moment. 

Néanmoins, dans quelques jours, un nouveau décret sera pris, actualisant la liste des pays en « liste rouge », c’est-à-dire ceux pour lesquels un test PCR négatif est exigé avant de prendre l’avion pour la France. Sera notamment inclus dans cette liste le Canada.

En principe, à partir du 7 novembre, les personnes qui arrivent sur le territoire français par voie aérienne seront systématiquement testées, même si la mise en place risque de prendre du temps. 

Pour les couples binationaux : les laissez-passer qui ont été octroyés jusqu’à vendredi dernier permettent de rejoindre son conjoint en France. Ce qui se passe à partir de cette semaine, par contre, n’a pas encore été arbitré. 

Contexte sécuritaire pour les Français établis hors de France 

Après l’attaque de Djeddah, des manifestations hostiles à la France ont eu lieu ces derniers jours dans le monde, pas uniquement dans les pays musulmans. On relève pour le moment des manifestations nombreuses et virulentes, des actes de vandalisme contre nos postes diplomatiques, mais pas d’incidents impliquant directement des Français ou des françaises. L’appel des autorités françaises à la vigilance et à la prudence est maximal. 

Il a été demandé aux postes consulaires de réunir les comités de sécurité pour affiner l’évaluation et amplifier la communication destinée aux Français de leur circonscription. 

Le Centre de crise du Quai d’Orsay est activé, et l’ensemble du réseau est mobilisé. Le site « Conseils aux voyageurs » est actualisé en permanence. 

Des consignes ont été données de surveillance extrême dans les lycées français. 

Aides aux Français de l’étranger : état des lieux 

Sur les 50 millions d’euros du plan de soutien élaboré pendant le premier confinement et destiné aux établissements d’enseignement français à l’étranger, 23 millions d’euros ont d’ores et déjà été engagés. 

Concernant les avances de trésorerie aux établissements : 24 millions d’euros sur les 50 millions disponibles ont été engagés.

Pour les bourses scolaires : augmentation de 6 millions d’euros de crédits en consommation, augemntation de 13 millions par rapport à l’année dernière 

Le secours occasionnel de solidarité monte également en puissance : 1,8 million dépensé sur les 50 millions, au bénéfice de 12.000 personnes. Il y a donc encore de la marge !

Pour les Organismes locaux d’entraide et de solidarité (OLES) : 1,6 million attribué à une centaine d’associations. Les demandes doivent être faites avant le 15 novembre. 

Pour les aides aux chefs d’entreprise français : en dehors des aides de Proparco en Afrique, les discussions sont encore en cours, la BPI étant très réservée sur la possibilité de mettre en place des aides complémentaires. 

3 commentaires

  1. Bonjour,
    j ai recu ce mail du consulat apres avoir beneficié de l aide occasionnelle à deux reprises , je ne comprends pas pourquoi elle ne me serait plus reconductible alors que j ai envoyeé un dossier complet justifiant ma situation acutelle

    GUERIN Richard
    ven. 16 oct. 19:42
    À moi

    Monsieur,

    CE Consulat Général vous a octroyé une nouvelle aide COVID d’un montant de 4 689,33 dirhams qui sera sur votre compte en fin de semaine prochaine.

    J’attire votre attention sur le fait que cette aide est à présent non reconductible.

    Cordialement.

    Richard GUERIN

    Assistant de Service Social

    Consulat Général de France à Rabat – Maroc

    1 rue Aguelmane Sidi Ali, B.P. 139. 10000 Agdal RABAT

    Tel : (00 212) 5 37 67 88 03

    Fax : (00 212) 5 37 67 87 14

    1. Bonjour,
      L’aide est normalement reconductible jusqu’en décembre 2020. Nous vous suggérons d’insister à nouveau auprès des services consulaires.
      Nous vous souhaitons du courage.
      L’équipe de l’ASFE

  2. Service Social Consulat de France

    Permettez-moi de vous faire part de la situation particulière que je vis ainsi que ma famille.

    Marié, deux enfants en bas âge Je me permets de vous faire part de ma situation particulièrement difficile en cette période de pandémie

    Ma demande est justifiée par une situation qui ne me permet pas de faire face à des frais de scolarité importants et de frais de vie incompressibles.

    En effet, j’ai deux fillettes jumelles LINA ANGELINA et RANIA ANGELA scolarisées à PAUL CEZANNE au CP à ma charge.

    Opérant dans le secteur de la restauration, mes revenus ont été impactés par cette pandémie et par la régression de me s activités en tant que retraité et agissant qualité d’auto entrepreneur

    En effet je louais mes services à plain temps en qualité d’auto entrepreneur au sein de la (boulangerie pâtisserie restaurant) Paul depuis que je suis à la retraite m’occupant particulièrement du domaine de la restauration étant ma spécialité en supervisant et donnant des formations sur le service. Les mesures de confinements drastiques pour lutter contre la propagation de ce virus et notamment la distanciation et la réduction des heures d ouvertures ont diminué considérablement mes possibilités d intervention ne percevant par conséquent une mensualité de 3000 dh de mai n à main.

    Comme rappelé dans le dossier bancaire (relevé) en votre possession ‘j’ai à ma charge la scolarité de mes jumelles, une échéance mensuelle de crédit immobilier de 7310 dh ainsi qu’une échéance de crédit voiture de 3104 dh
    Ma pension de retraite n’étant que de 6366 dh, c’est grâce au salaire de mon épouse et l’aide de ma famille que nous arrivons à joindre difficilement les deux bouts.

    Nous consacrons toute notre énergie et nos moyens à assurer à nos filles les conditions nécessaires à leur épanouissement dans toute la mesure du possible et en observant un train de vie modéré.

    C’est dans ce sens que je me permets, en mon nom et en celui de ma famille, de solliciter votre bienveillance pour obtenir l aide occasionnelle

    Tout en vous remerciant vivement de l’attention que vous voudrez bien accorder à ma demande et me tenant à votre disposition pour toutes informations complémentaires, je vous prie de croire en l’assurance de ma parfaite considération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *