Reliquat des bourses de l’AEFE non utilisé

Evelyne Renaud-Garabedian a interrogé le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères sur le reliquat des bourses de l’AEFE non utilisé. Du fait de la fermeture des établissements scolaires français à l’étranger, la partie des bourses consacrée à la prise en charge des dépenses de transport et de cantine au troisième trimestre n’a pas été distribuée. De même, du fait de la remise spéciale consentie aux parents par certains établissements à l’étranger, une fraction de l’aide à la scolarité n’a pas été distribuée pour tenir compte de ces abattements. Elle a souhaité savoir si ces reliquats seront restitués au service des bourses scolaires de l’AEFE et le cas échéant si cela prendra la forme de retenues sur les versements de bourses pour 2020-2021. Elle l’a interrogé sur la possibilité pour les établissements scolaires de conserver cet excédent dans leur trésorerie. Elle a souhaité enfin s’assurer que cette diminution des bourses allouées sera bien traitée comme un événement conjoncturel et ne justifiera pas, à l’avenir, de réduction de la dotation globale (voir la question ici).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *