Difficultés d’authentification des certificats d’existence par les autorités locales

Évelyne Renaud-Garabedian a interrogé le ministre de l’Europe et des affaires étrangères sur les difficultés d’authentification des certificats d’existence par les autorités locales qui, dans certains pays, refusent de les remplir s’ils ne sont pas traduits en langue locale.

Même si Info Retraite a fait savoir qu’il acceptait des certificats remplis à partir de formulaires émanant des autorités étrangères – dès lors que ceux-ci comportent un tampon officiel – et que les retraités n’étaient pas tenus de renvoyer le certificat fourni par Info Retraite, il subsiste encore certaines administrations étrangères qui n’ont pas connaissance de notre système ou qui ne possèdent pas de formulaires à cet effet.

Elle souhaite savoir si des échanges ont lieu avec les autorités étrangères pour les sensibiliser à cette démarche. Elle lui a demandé si la traduction des certificats en d’autres langues que celles déjà disponibles ou que celles prévues pour le mois d’octobre – traduites en allemand, en arabe, en polonais, en néerlandais ou en turc- est envisagée (voir la question ici).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *