La Covid-19: les entreprises font pivoter leur modèle d’affaires traditionnel grâce au e-commerce

La COVID-19 bouleverse actuellement le monde entier tant au niveau de la santé, que de l’économie. Les mesures prises à l’échelle planétaire, telles que la distanciation sociale et la fermeture des entreprises non essentielles, ont radicalement changé nos habitudes de vie.

Notamment, les consommateurs ont brutalement changé leur comportement d’achat. Avec l’accès limité aux zones de magasinage physique, et le potentiel danger que signifie sortir dans le monde extérieur, le commerce électronique est devenu une alternative de choix.

Les entreprises du Québec ne font pas exception. Le commerce en ligne est très rapidement devenu incontournable, et ce même dans les secteurs traditionnels. On parle d’une augmentation de 118% par rapport aux transactions en ligne de l’an passé sur la même période ! Les chiffres les plus récents du CEFRIO affirment une augmentation des achats en ligne de +28% lors d’un sondage auprès de 1 000 répondants sur le web.

Le gouvernement du Québec a entamé une stratégie de transformation numérique 2019-2023 et incite d’autant plus les entreprises québécoises à sauter le pas de la digitalisation.

Par où peuvent-elles commencer et comment vont-elles s’y prendre ?

Avant d’effectuer une transformation à 180°, une entreprise doit identifier les besoins des consommateurs, prioriser les changements, spécifier les bons indicateurs de performance à faire évoluer et anticiper l’impact des modifications.

Utiliser davantage le numérique n’est pas qu’une question d’investissement technologique. Des recherches ont déterminé que pour être innovantes, les sociétés doivent d’abord se structurer pour utiliser avec efficience et efficacité les technologies qu’elles mettent en place.

Elles doivent investir en elles, adapter leurs processus pour faire un réel usage des capacités qu’apporte le numérique, acquérir de nouvelles expertises et adopter une culture organisationnelle liée à la digitalisation.

Être une organisation innovante commence par des dirigeants ouverts aux changements et qui ont confiance en leur capacité à innover pour créer de la richesse.

Mais les sociétés n’ont pas eu d’autre choix que de faire pivoter leur modèle d’affaires afin d’accélérer leur croissance. Pas d’autre choix que la résilience et l’audace face à la pandémie.

L’explosion e-commerce va-t-elle continuer après la pandémie?

Il est encore trop tôt pour répondre à cette question. Toutefois, il est facile d’imaginer que la pandémie de la COVID-19 pourrait laisser des traces persistantes dans notre société.

Plusieurs observateurs croient que le commerce électronique et le marketing numérique, tout comme le télétravail, risquent de devenir des tendances plus répandues, même lorsque cette crise sanitaire sera chose du passé. 

Ceci dit, à l’heure actuelle, les entreprises qui peuvent faire un virage numérique, surtout celles qui ont tardé à le faire, ont tout intérêt à agir rapidement. La distanciation sociale qui permet de sauver des vies, ça passe aussi par la démocratisation du commerce électronique.  

Lahou Keita. ASFE Québec. Cheffe d’entreprise.

Un commentaire

  1. Dans le contexte actuel, faire pivoter son entreprise est primordial pour en assurer sa survie. Heureusement, les entrepreneures font preuve de r silience. Elles semblent pr tes se retrousser les manches et se disent, malgr tout, confiantes pour l avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *