Situation des enseignants du réseau culturel français durant cette crise sanitaire mondiale

Evelyne Renaud-Garabedian a interpellé le ministre de l’Europe et des affaires étrangères sur la situation des enseignants du réseau culturel français dans le monde durant cette crise sanitaire mondiale. Alors que la plupart des Alliances et Instituts français ont été contraints de fermer leurs portes (et il est fort à prévoir que certains ne rouvriront probablement pas), les enseignants de français majoritairement employés comme vacataires par ces structures sont touchés directement par cette cessation d’activité. Dans l’immédiat et en l’absence d’offre d’enseignements à distance, ces enseignants ne vont donc plus percevoir aucune rémunération. Or le statut de vacataire ne prévoit aucune prestation sociale ni aucune assurance chômage renforçant la précarité de leur situation à moyen terme. Elle lui a demandé si un soutien exceptionnel pourrait être apporté à ces personnels enseignants (voir question ici).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *