Bien liquider sa retraite lorsque vous avez travaillé au sein de l’UE, de l’EEE et en Suisse

TELECHARGER LE PDF

 

Lorsque vous avez travaillé au sein de l’Union Européenne, de l’Espace Economique européen (EEE) ou en Suisse, les règlements de coopération de sécurité sociale permettent de prendre en compte les périodes travaillées à l’étranger, qui peuvent faire l’objet du versement d’une pension.

Auprès de quel organisme devez-vous solliciter la liquidation de vos droits? Comment faire ? On vous dit tout !

Solliciter la liquidation de ses droits auprès de l’organisme de votre lieu de résidence ou du dernier pays dans lequel vous avez travaillé

Lorsque vous travaillez au sein de l’UE, l’EEE ou de la Suisse et que vous souhaitez liquider vos droits, vos démarches sont simplifiées.

Il n’est en effet pas nécessaire de vous adresser à chacune des caisses de retraite des pays dans lesquels vous avez travaillé.

Vous n’avez en effet à adresser qu’une seule demande :

  • soit à l’organisme de retraite du pays dans lequel vous avez travaillé en dernier lieu ;
  • soit à l’organisme de retraite de votre lieu de résidence. Si vous n’avez jamais travaillé dans votre Etat de résidence, l’organisme de retraite se mettra directement en relation avec la caisse de retraite du pays où vous avez travaillé en dernier lieu.

Une seule caisse de retraite sera alors chargée de traiter votre demande et de centraliser les justificatifs des cotisations versées dans tous les pays de l’UE, de l’EEE et en Suisse où vous avez travaillé.

Dans certains pays, l’organisme de retraite peut vous envoyer un formulaire de demande de pension avant que vous atteigniez l’âge légal de la retraite dans ce pays. Renseignez-vous au- près de l’organisme de retraite de votre lieu de résidence.

En tout état de cause, vous devez solliciter la liquidation de vos droits au moins six mois avant la date prévue pour votre départ à la retraite.

Solliciter la liquidation de vos droits de manière différée ou simultanée

D’un pays à un autre l’âge légal de départ à la retraite peut différer. Si vous avez atteint l’âge légal dans un pays et pas dans l’autre, vous pouvez solliciter la liquidation de vos droits de manière différée.

Par exemple

Vous avez travaillé en France et vous vivez et travaillez en Belgique.

En France, l’âge légal de départ à la retraite est fixé à 62 ans, alors qu’il est fixé à 65 ans en Belgique, si vous sollicitez la liquidation de vos droits avant le 31 janvier 2025.

Si vous souhaitez solliciter la liquidation de vos droits en France, vous pouvez parfaitement le faire auprès de l’organisme belge dès que vous avez atteint l’âge de 62 ans. Votre pension française sera donc arrêtée en tenant compte des périodes travaillées jusque-là. Vous pouvez ensuite solliciter la liquidation de vos droits une fois l’âge légal atteint en Begique. Le montant de votre pension française pourra le cas échéant être révisé en tenant compte des dernières années travaillées en Belgique.

Si vous avez travaillé en France et en Belgique, vous pouvez solliciter la liquidation de vos droits à la retraite de manière simultanée, si vous décidez de liquider vos droits une fois l’âge légal atteint dans tous les pays dans lesquels vous avez travaillé.

TELECHARGER LE PDF

 

Un commentaire

  1. J’ai 67 ans et perçois € 145/mois.
    J’ai demandé l’aide de solidarité, mais CARSAT m’informe que je n’en ai pas le droit, puisque je vis en Italie.

    J’en déduis qu’il y a citoyens de classe A e d’autres de classe B ou plus…
    Habitant à l’étranger apparemment on perd centains droits.

    Je me retiens de dévoiler ce que j’en pense.

    J’aimerai recevoir vos commebtaires.

    Merci et bonne fin de semaine à tous!

    G. Lequoque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *