FRANCE – CANADA : question relative à la reconnaissance mutuelle des professions réglementées

Cette semaine, la commission des affaires économiques conjointement avec la commission des affaires étrangères a auditionné Mme Isabelle Hudon, Ambassadrice du Canada en France sur la question du CETA. Evelyne Renaud-Garabedian lui a demandé où en était la conclusion d’accords de reconnaissance mutuelle permettant à certaines professions réglementées (architectes, comptables, ingénieurs, vétérinaires…) de pouvoir exercer au Canada, pays qui ne reconnaît pas leurs diplômes. Mme Hudon a bien voulu préciser que les négociations de tels accords se négociaient entre organisations professionnelles respectives des deux pays, et qu’ils pouvaient différer selon les provinces canadiennes. Nous vous invitons à regarder la vidéo de son intervention : ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *