ANNIVERSAIRE DE LA RÉPUBLIQUE POPULAIRE DE CHINE

Le 1er octobre 1949, à Pékin, Mao Zedong proclame l’avènement de la République populaire de Chine. L’anniversaire de ce jour est depuis lors devenu fête nationale en Chine populaire. Les commémorations du 70e anniversaire battent déjà leur plein. Pour célébrer l’événement, de grands rassemblements sont organisés sur l’ensemble du territoire chinois : défilés militaires, démonstrations…A cette occasion nous nous sommes entretenus avec Françoise Onillon, conseillère consulaire à Pékin.

Quelle est l’ambiance générale en ce moment en Chine ?

L’ambiance est à l’effervescence à Pékin avec l’organisation place Tiananmen de la plus importante parade militaire jamais organisée pour la circonstance. Les répétitions de l’événement vont bon train, une grande partie des alentours de la place est barricadée et les bouches de métro fermées. Les contrôles des bagages des arrivants à l’aéroport de Pékin ont d’ailleurs été renforcés.

Que pouvez-vous nous dire des principaux événements qui auront lieu pour fêter cette commémoration ?

En plus du défilé militaire, Le président chinois Xi Jinping a inauguré mercredi le nouvel et gigantesque aéroport de la capitale en forme d’étoile de mer, qui prévoit d’accueillir plus de 72 millions de passagers en 2025  ce qui en fera le plus grand aéroport jamais construit. Il y a clairement une volonté de la Chine de faire une démonstration de sa puissance économique au monde entier et en particulier à l’adresse des Etats-Unis alors que la guerre commerciale entre les deux pays fait rage.

Que pouvez-vous nous dire du dispositif de sécurité mis en place concernant l’immense défilé militaire à Beijing ?

Le dispositif de sécurité est très important et même si les répétitions de la plus grande armée au monde n’ont pu être vues par les badauds chinois qu’à distance, ils ont pu tout de même  apercevoir les véhicules militaires passer sur l’avenue Jiang Guo Men, les Champs Elysées de Pékin, tant ils sont imposants et donc difficiles à dissimuler. Il est clair que les spectateurs au défilé seront très finement sélectionnés et contrôlés. Les Chinois sont très fiers de cet évènement car ils sont très nationalistes et pensent que ce défilé montre au monde la force de l’armée chinoise et du pays tout entier. D’autre part les évènements à Hong Kong qui ont repris en intensité depuis quelques jours ne peuvent que pousser à une surveillance plus grande encore de l’organisation du défilé. Seuls les membres du parti, les grands entrepreneurs et les personnalités qui ont fait rayonner le pays à l’étranger seront invités.

Qu’en est-il de la communication sur place ?

La communication est très importante dans les médias officiels et sur le réseau wechat, le réseau préféré des chinois. Les photos des répétitions y circulent abondamment avec de nombreux émojis disant la fierté nationale.
De plus, les grands sites touristiques seront gratuits – exceptés la cité interdite et les musées sur la place Tiananmen – durant les huit jours avant et après la cérémonie, pour faire en sorte que les Chinois ne soient pas trop frustrés de ne pas pouvoir assister au défilé.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *