Sur la scène internationale règne un climat de tensions entre les Etats-Unis et la Chine, que certains analystes n’hésitent pas à qualifier de guerre commerciale. Quelles réalités cette guerre recouvre-t-elle ? Quelles en sont les conséquences  en France et dans le monde ?

La guerre commerciale Etats-Unis-Chine

L’enjeu majeur de la guerre commerciale se passe essentiellement sur le terrain de la haute technologie, fer de lance de la souveraineté des Etats, leur permettant de conserver une indépendance stratégique et de lutter contre les tentatives d’espionnage et de pillage des données.

Ainsi, depuis plusieurs mois, les Etats-Unis et la Chine s’affrontent sur le terrain économique comme celui de l’imposition mutuelle de droits de douane. Le Président Donald Trump accentue ce climat en souhaitant maintenir le leadership américain à travers la taxation des importations chinoises – voir ici.

Récemment, les Etats-Unis sont allés encore plus loin en décidant, dans un décret du 15 mai 2019, d’interdire aux réseaux américains de télécommunication de s’approvisionner en équipements auprès d’entreprises chinoises comme Huawei soupçonnant cette entreprise d’espionnage au service de la Chine, mesure déloyale et entravant la concurrence selon l’intéressée. Dans la foulée, les Etats-Unis ont également décidé d’exclure l’entreprise Huawei du déploiement de la 5G sur son  territoire et tente de convaincre ses alliés occidentaux d’en faire de même.

Le reste du monde

Selon Gerry Rice, porte-parole du Fonds monétaire international (FMI), si cette guerre commerciale perdure, elle pourrait entraver la croissance mondiale. En effet, dans un système mondialisé, une guerre commerciale entre les deux premières économies pourrait avoir d’importantes répercussions sur l’économie globale (par exemple, une augmentation des tarifs commerciaux).

D’ailleurs, la Chine accuse actuellement une baisse de sa croissance économique. En ce qui concerne les risques d’entrave à l’économie mondiale, les inquiétudes des Etats s’accentuent à travers le monde. Les marchés financiers connaissent d’ailleurs des soubresauts à chaque étape de cette escalade de rétorsions.

Les pays européens craignent que la guerre commerciale ait un effet destructeur sur leurs emplois. mais certains analystes espèrent des retombées positives à cette situation. En effet, selon la Conférence des Nations Unies pour le commerce et le développement, la guerre pourrait permettre à l’Europe d’augmenter de 70 milliards de dollars ses exportations vers la Chine et les Etats-Unis.

L’Europe pourrait alors tirer son épingle du jeu dans différents secteurs comme celui  des machines – outils, des équipements médicaux, de l’automobile ou de la chimie – voir ici.

Cependant, l’inquiétude française ne cesse de croître face à cette situation. En effet, Pékin est le deuxième importateur de la France et le ralentissement de sa croissance pourrait avoir un réel impact sur l’économie française (en termes d’emplois ou d’investissements chinois en France) – voir ici.