Dans cet article, nous pointerons quelques pistes, à explorer, pour bien préparer un investissement réussi.

Contexte de l’Afrique  

La situation actuelle de l’Afrique comporte des facteurs qui favorisent les investissements.

La bonne santé économique par exemple. En effet, le PIB  du continent est passé de 2,2% en 2016 à 3,6% en 2017. Tout ceci corrélé à l’amélioration de la conjoncture économique et le redressement des cours des matières premières. S’ajoute à cela l’évolution démographique en nette augmentation avec 1,2 milliard d’habitants en 2019. Selon les prévisions, le continent devrait abriter environ un quart de la population mondiale d’ici 2050. Résultat : une importante émergence  de la classe moyenne avec un pouvoir d’achat croissant. D’autres éléments contribuent également à l’attractivité du continent comme la richesse en termes de ressources naturelles ou encore l’urbanisation rapide. Pour plus d’informations, voir ici.

 Il faut noter que bien qu’il existe de nets progrès en matière de développement, quelques problématiques sont tenaces, comme les inégalités grandissantes ou la corruption.

Un engouement en matière d’investissements internationaux  

Selon Havas Horizons, il existe un engouement des investisseurs internationaux pour l’Afrique. Ainsi, 92% de ces investisseurs se déclarent optimistes quant aux perspectives économiques qu’offre le continent pour les années à venir. En effet, depuis 2000, les investissements internationaux sont en hausse. A titre d’exemple, la Côte d’Ivoire et le Kenya font partie des pays particulièrement appréciés par les investisseurs internationaux. Plus précisément, le nombre de Français souhaitant ou ayant investi en Côte d’Ivoire est important. Notons le Doing Business  qui est un outil accessible et particulièrement utile ;

Il existe plusieurs secteurs porteurs en Afrique comme les services financiers, la grande distribution, l’énergie et les télécommunications. Il faut savoir que le concept de « leapfrogging », qui est un processus d’évolution technologique rapide, est essentiel dans le modèle d’innovation africain.

« Tout est un état d’esprit » 

Le continent africain se compose de plusieurs pays avec des us et coutumes qui diffèrent. Il est alors important de prendre en considération cette diversité pour faire du business. Dès lors, investir en Afrique implique de se défaire des préjugés, clichés et prétentions. La phase d’exploration et de connaissance de l’écosystème est essentielle dans cette démarche. Par ailleurs, bien se préparer en amont avec les moyens français à la disposition reste des vecteurs de réussite.  Néanmoins, il faut savoir que malgré cette préparation, vous ne serez pas à l’abri de surprises, bonnes ou mauvaises, lors de votre implantation. Ainsi, l’ouverture d’esprit et la flexibilité face aux évènements sont des outils permettant de ne pas perdre pied. Il faut noter que la population est particulièrement ouverte aux nouveaux modèles de développement en dehors des sentiers battus. Si vous vous inscrivez dans ce schéma, votre investissement peut être valorisé. Pour finir, l’aspect humain est essentiel dans ce type de démarche pour tisser des liens avec différents acteurs locaux.

Plusieurs organisations françaises peuvent vous accompagner en Afrique comme : Bpifrance, Chambre du Commerce International, Business France, etc.