Alors que le France dispose du plus important réseau scolaire dans le monde, avec 496 établissements homologués par l’éducation nationale, il s’avère indispensable de maintenir et de développer la qualité de l’enseignement français à l’étranger. L’école supérieur du professorat et de l’éducation de Clermont Auvergne propose un nouveau diplôme.

ÉTABLISSEMENTS DANS LE CADRE DE L’AEFE

L’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) gère un réseau de 230 établissements. Il s’agit
soit d’établissements directement gérés par l’AEFE au nombre de 74
soit d’établissements privés de droit local conventionnés avec l’AEFE au nombre de 156 et gérés par une association ou une fondation

L’AEFE propose de son côté des emplois de personnels enseignants du premier et du deuxième degré, ainsi que des personnels d’éducation.
HORS AEFE
Outre les établissements gérés par l’AEFE, plus de 250 établissements sont simplement homologués.

Les établissements français à l’étranger recrutent actuellement deux types de personnels:
– Des personnels expatriés ou des résidents qui sont titulaires de l’Education Nationale
– Des personnels dits «  recrutés locaux » qui ont un contrat de droit local

COMMENT ENSEIGNER ?

L’école supérieure du professorat et de l’éducation de l’Université Clermont Auvergne propose un diplôme visant à « enseigner dans un établissement français à l’étranger ». Il a pour particularité de durer un an, et de pouvoir être réalisé à distance. Ce parcours propose:

  • Un formation d’adaptation à l’emploi pour les enseignants recrutés localement
  • Une formation a distance via la plateforme Moodle accessible 24/24h 7jour/7
  • 3 spécialités :
    Professeur des écoles
    Enseigner les mathématiques en collège/lycée
    Enseigner le français en collège/lycée

Cette formation permet à des personnes titulaires de ce diplôme d’être recrutées par un établissement à l’étranger. Elle peut intéresser tous les contractuels du premier degré qui recherchent une formation d’adaptation à l’emploi.

Si vous êtes titulaires d’un bac+2 ou si vous avez effectué une procédure de validation des acquis professionnelle (VAP) ou validation des acquis de l’expérience (VAE), la commission d’admission décidera du sort de votre inscription.

Il existe bien entendu d’autres solutions afin d’enseigner le français à l’étranger. Une des autres solutions est de suivre une licence parcours FLE et un master spécialisation FLE. Notons que L’Alliance Française a fait un partenariat avec le CNED pour proposer une formation à distance suite à laquelle vous pourrez passer le DAEFLE. Vous pouvez également devenir assistant de professeur de français à l’étranger mais aussi devenir étudiant lecteur, ce qui ne nécessite pas de passer d’examens nationaux.

Retrouvez des témoignages des étudiants DU EEFE (voir ici)
ESPE (voir ici)

Education Nationale (voir ici)