L’Asie, la terre d’opportunités pour les entreprises françaises

Le continent asiatique devient progressivement une terre d’opportunité pour les entreprises françaises comme Carrefour, Renault et BNP Paribas. Pourquoi le marché asiatique est devenu progressivement si attractif ?

Une économie en pleine expansion

À l’international, le continent asiatique est devenu le lieu phare pour l’exportation des entreprises françaises à l’étranger. En effet, ce marché représente 45% du PIB additionnel mondial (l’ensemble des activités créatrices de revenus en monnaie ou en nature). Les bas coûts de la main-d’œuvre, les travailleurs de plus en plus qualifiés, l’émergence d’une classe moyenne de plus en plus importante et le développement des infrastructures pour soutenir les activités régaliennes des pays favorisent l’attractivité des entreprises.

Dans ce cadre, l’Etat français a décidé de soutenir les entreprises à travers différentes dispositions issues d’organisations comme les CCI ou Bpifrance.

L’eldorado des entreprises françaises en Asie

Malgré une difficulté à conquérir le marché, la Chine fait partie des pays qui a su attirer des entreprises françaises. En effet, 1800 entreprises françaises sont implantées sur le territoire chinois. Par ailleurs, du côté des politiques, en janvier 2018, l’ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin, très impliqué dans la promotion des relations économiques et commerciales avec la Chine, a mené une mission à la demande Jean-Yves Le Drian afin de soutenir les entreprises françaises souhaitant s’exporter dans ce pays. Cette volonté de conquérir le marché chinois a également été visible lorsque le Président Macron s’est rendu en Chine, du 8 au 10 janvier 2018, avec sa délégation incluant Jean-Pierre Raffarin sur le thème dans l’entrepreneuriat français dans cette zone (pour en savoir davantage sur les dispositifs de l’Etat français en Chine voir ici). Ou encore lors de la visite d’Édouard Philippe en Chine du 22 au 25 juin 2018.

Selon les prévisions de l’OCDE, d’ici 2020, l’ASEAN pourrait devenir la quatrième économie mondiale. L’ASEAN est une communauté économique de libre-échange regroupant 10 pays, « les tigres asiatiques », qui sont : l’Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour, la Thaïlande, Brunei, le Vietnam, le Laos, la Birmanie et le Cambodge (voir ici).

En effet, l’ASEAN est une zone dans laquelle les entreprises françaises commencent progressivement à saisir les opportunités qu’offertes. En effet, 1 600 établissements français sont implantés dans cette zone.

Plus d’information sur l’ASEAN

    • SERVICES – PAR RÉGION DU MONDE – ASIE – FRANCE-PAYS DE L’ASEAN – voir ici
    • L’ASEAN, pour mettre un tigre dans le moteur des PME françaises – voir ici 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *