Le Pass Education permet aux enseignants de se rendre gratuitement dans 160 musées français et monuments nationaux. Une hausse de fréquentation des musées nationaux par les enseignants de près de 30% a été enregistrée depuis la création du Pass Education en 2009. Ce dispositif a pour but de faciliter l’accès à la culture des enseignants afin qu’ils y amènent, si possible, leurs élèves ou portent à leur connaissance la collection découverte.

Les établissements d’enseignement français à l’étranger homologués qui relèvent de l’AEFE y ont aussi droit. En leur sein, le Pass Éducation est attribué uniquement aux enseignants détachés, titulaires de l’Éducation nationale, en activité devant des élèves. Les professeurs recrutés au niveau local n’ont pas accès à cette mesure. Pour en bénéficier, les professeurs détachés de l’éducation nationale doivent en faire la demande auprès du directeur de leur établissement.

Cependant, les musées et monuments nationaux gratuits pour les détenteurs d’un pass éducation ne se situent qu’en France métropolitaine et en Corse. Aucun d’entre eux n’est situé à l’étranger.

Plus récemment, Emmanuel Macron a souhaité mettre en place un nouveau dispositif d’accès à la culture, le pass culture, pour les jeunes âgés de 18 ans d’une valeur de 500 euros.

Le Pass culture a été lancé dans cinq départements en septembre 2018 : le Bas-Rhin, le Finistère, l’Hérault, la Seine-Saint-Denis et la Guyane. Ainsi 10 000 jeunes volontaires vont tester l’application. Le Pass culture sera par la suite étendu à l’ensemble du territoire français. Il fait partie de l’une des promesses de campagne d’Emmanuel Macron, avec un budget total de 430 millions d’euros financé à 80% par le secteur privé.

Dans une question posée au Sénat fin août 2018, la sénatrice Evelyne Renaud Garabédian a interrogé le gouvernement sur l’extension ou non de ce dispositif aux français résidant hors de France.

Pour les enfants de 3 à 18 ans, l’exécutif travaille aussi sur l’accès à la culture par le biais d’un parcours cohérent d’activités culturelles en lien avec les enseignements dispensés en classe.

A ce titre, un plan Mercredi a été mis en place pour les primaires depuis la rentrée afin qu’ils disposent d’activités culturelles le mercredi après-midi.

De plus, dans les collèges, la mise en place du label EAC enseignement artistique et culturel, pour les établissements qui le souhaitent, à titre expérimental, dès la rentrée 2019, va, entre autres, permettre de renforcer l’articulation entre l’heure hebdomadaire de musique et celle d’art plastique et de décloisonner l’enseignement de la culture.

Sources :

http://www.education.gouv.fr/cid24202/pass-education-gratuite-des-musees-et-monuments-nationaux.html?fbclid=IwAR05Bu46Qi684pIb5bX11RitrsOT7ZIdsFMstkEbYJMLKCrIoNDI-Df90QE

https://pass.culture.fr/

http://www.education.gouv.fr/cid134086/a-l-ecole-des-arts-et-de-la-culture.html&xtmc=passculture&xtnp=1&xtcr=3

 

 

X