CENTENAIRE DE L’ARMISTICE : UNE ” ITINERANCE MEMORIELLE “

 

A l’aune de l’ouverture du premier Forum de Paris sur la Paix, présidé par l’historien Justin Vaïsse, spécialiste des Etats-Unis et directeur du Centre d’Analyse de Prévision et de Stratégie (CAPS)[1], les commémorations du centenaire de l’armistice ont commencé.

Emanuel Macron a ainsi entamé une tournée d’une semaine, sillonnant les départements français touchés par la Première Guerre mondiale. A quelques mois des élections européennes, le président semble désireux d’être proche des Français en célébrant un évènement à mi-chemin entre histoire et devoir de mémoire. Le Monde a envoyé leur reporter de guerre et ex-otage, Florence Aubenas, couvrir les déplacements du président.

Loin d’être uniquement à visée symbolique, ces commémorations itinérantes revêtent une dimension sociétale. En effet, Emmanuel Macron ira également visiter des usines et assister à des tables rondes, preuve que l’heure est encore aujourd’hui et avant tout à la reconstruction, face à la désindustrialisation de ces territoires. Deux régions traversées, onze départements français et dix-sept villes sans compter la capitale, Macron ira ainsi de Morhange à Lens en passant par Reims ou encore Charleville Mézières pour rendre hommage à tous ces poilus morts pour la France.

Le centenaire de la fin de la grande guerre sera également célébré pour les Français établis à l’étranger dans certaines ambassades de France telles qu’aux Etats-Unis, au Portugal, en Italie, en Espagne, au Luxembourg, au Canada, en Australie et même en Mauritanie.

Sources :

https://abonnes.lemonde.fr/centenaire-14-18/article/2018/11/05/justin-vaisse-des-resonances-troublantes-avec-les-annees-1930_5379004_3448834.html

http://premium.lefigaro.fr/politique/2018/10/18/01002-20181018ARTFIG00362-macron-en-itinerance-memorielle-pour-entretenir-le-souvenir-de-la-grande-guerre.php

http://centenaire.org/fr

[1] Service du Ministère des Affaires Etrangères mêlant chercheurs universitaires et diplomates au Quai d’Orsay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *