L’ACTUALITÉ DU SÉNATEUR

AU SÉNAT

   Lundi, avec six mois de retard sur le calendrier initial, le Premier ministre a donné « la vision » de l’exécutif en matière de réforme des services publics, fondée sur les travaux du « comité action publique 2022 ». L’objectif : réussir la numérisation de l’administration tout en rendant l’Etat plus présent pour les citoyens, alors qu’il s’est engagé à supprimer 50 000 postes de fonctionnaires d’Etat d’ici à 2022. Un recours accru aux contractuels est préconisé.

Mardi, le Ministre de l’Economie et des Finances était auditionné par les membres de la commission économique sur le projet de loi de finances 2019. Le Ministre a rappelé les grandes orientations du Gouvernement, tel que le rétablissement des finances publiques. Il a également insisté sur le fait de redonner une prospérité aux Français grâce à la compétitivité de nos entreprises. Pour lui, cela passe notamment par la réorganisation du financement de nos chambres de commerce et d’industrie (CCI).

ACTION PARLEMENTAIRE

   A cette occasion, votre Sénateur a interpellé Bruno Le Maire sur la décision de son administration, la DGTrésor, de suspendre les garanties de l’Etat accordées aux lycées français à l’étranger via l’Association Nationale des Ecoles Français à l’Etranger (ANEFE). Le Ministre a justifié cette décision par des « erreurs de gestion », et a proposé qu’Evelyne Renaud-Garabedian réfléchisse avec son équipe à une solution. Il a insisté sur l’importance des lycées français à l’étranger pour le rayonnement de notre pays.

   Par ailleurs, votre Sénateur a attiré l’attention de Jean-Yves Le Drian sur la procédure de nomination des consuls honoraires. Ces relais de l’administration peuvent être nommés, par les chefs de circonscription, après autorisation du Ministre des Affaires Etrangères. Evelyne Renaud-Garabedian souhaite connaître les conditions de candidature à cette fonction et les différentes étapes et critères du processus de sélection. (Voir question ici)

NOS RENCONTRES

 

Cette semaine, nous avons eu le plaisir d’accueillir Catherine Vivien, déléguée consulaire au Sénégal, et son mari Daniel, au Sénat. L’occasion de rendre hommage à l’immense travail réalisé par Daniel Vivien au sein de l’Association d’Entraide des Français du Sénégal (AEFS), une des associations bénéficiaires du STAFE. 

A propos de l’Afrique toujours: nous avons également rencontré Carole Boissier, conseiller consulaire au Nigéria, de passage à Paris. L’occasion de revenir sur les particularités de la communauté française de Lagos, relativement petite par rapport à celle d’autres pays de la zone comme la Côte d’ivoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *