L’INDUSTRIE DU LIVRE FRANCAIS A L’ETRANGER : CARTON OU NON ?

La littérature française se porte comme un charme, au-delà de nos frontières. Non seulement la langue de Molière est la deuxième langue la plus traduite au monde, mais les ouvrages en cette langue connaissent ces dernières années un considérable succès en dehors de l’Hexagone. Parmi les langues de destination dans lesquelles les œuvres françaises sont traduites, on compte le chinois, l’italien, l’espagnol et l’allemand. L’anglais n’arrive qu’après, sur un pied d’égalité avec le polonais et le coréen.

Les bandes dessinées et livres jeunesse représentent la moitié du marché des ventes de livres français. S’ensuivent la fiction et les sciences humaines et sociales.

L’attribution de prix littéraires français n’est pas non plus étrangère à ce succès et à cette internationalisation du livre français. C’est la France qui possède d’ailleurs le plus grand nombre de Prix Nobel de la Littérature parmi ses rangs, avec le dernier en date : Patrick Modiano en 2014.

Retour sur les quinze lauréats français depuis la création du prix en 1901 :

– 2014 : Patrick Modiano
– 2008: Jean-Marie Gustave Le Clézio
– 2000: Gao Xingjian
– 1985: Claude Simon
– 1964: Jean-Paul Sartre ( lequel a refusé le prix)
– 1960: Saint-John Perse
– 1957: Albert Camus
– 1952: François Mauriac
– 1947: André Gide
– 1937: Roger Martin du Gard
– 1927: Henri Bergson
– 1921: Anatole France
– 1915: Romain Rolland
– 1904: Frédéric Mistral
– 1901: Sully Prudhomme

Parmi les ouvrages les plus vendus au monde, Le Petit Prince de Saint Exupéry occupe la seconde place après la Bible. Il vient même d’être traduit dans une 300ème langue, le hassanya, dialecte des tribus maures. Dans l’ordre des livres les plus vendus au monde, s’ensuivent L’Etranger de Camus et Madame Bovary de Flaubert.

Des auteurs plus contemporains connaissent également un considérable succès : Marc Levy traduit en 49 langues avec plus de 40 millions d’exemplaires vendus, Guillaume Musso traduit en 40 langues et dont les ventes de livres atteignaient 30 millions d’exemplaires en 2017, Michel Houellebecq dont l’ouvrage Particules élémentaires s’est venu à 60 000 exemplaires rien qu’aux Etats-Unis, Amélie Nothomb (belge) publiée en 35 langues, Eric-Emmanuel Schmitt, Michel Bussi, Muriel Barbery avec le célèbre L’Elégance du hérisson vendu dans 44 pays et à 900.000 exemplaires aux Etats-Unis, Katherine Pancol et le best-seller La Vérité sur l’affaire Harry Quebert de Joël Dicker (suisse)  avec plus de 40 contrats et 3 millions d’exemplaires vendus dans le monde.

De plus, de jeunes talents comme Maylis de Kerangal, Emmanuel Carrère ou Fred Vargas réussissent également à tirer leur épingle du jeu, vendant chaque année plusieurs dizaines d’exemplaires dans le monde entier.

La littérature française demeure un outil de taille afin de permettre le rayonnement, la promotion et diffusion de la culture française à l’étranger, facilitant par là même le processus de diplomatie culturelle.

Sources :

Le Monde 1 

L’express

Le petit journal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *