Chères élues, Chers élus,

La session extraordinaire du Parlement touche bientôt à sa fin et il est temps pour l’ensemble de mes collaborateurs de prendre quelques semaines de “vacances parlementaires” pour une courte mais bien méritée trêve estivale.

Je voudrais tout d’abord, ici et devant vous, remercier chacun d’eux pour son engagement, sa persévérance et son talent. Ils œuvrent en effet sans relâche toute l’année pour défendre à mes côtés, et aux côtés de la Sénatrice Evelyne Renaud-Gaabedian avec qui nous faisons équipe au Sénat, la cause des Français établis à l’étranger et pour vous apporter, vous les conseillers et les délégués consulaires, tout le support nécessaire pour soutenir votre formidable action sur le terrain et dont chaque compatriote de l’étranger vous est reconnaissant et redevable.

Tous les jeudis, et tel un métronome parfaitement réglé,  vous parvient, par la magie de l’internet, notre lettre d’information, celle de l’Alliance Solidaire des Français de l’Etranger. Vous le savez, je tiens énormément à ce trait d’union hebdomadaire, à ce lien d’informations qui nous permet de mener, vous et moi, notre action concertée pour améliorer le quotidien de nos compatriotes et défendre leurs intérêts en tout domaine.

C’est l’occasion pour la Sénatrice Evelyne Renaud-Garabedian et moi-même de vous y rendre compte de notre action à la haute assemblée, dans l’hémicycle et en commission, mais aussi de toutes nos rencontres, auditions et interventions C’est aussi le meilleur instrument qui soit pour vous faire part de l’actualité politique et économique de notre pays, vu du microcosme parisien, dont j’essaie de vous livrer ma modeste appréciation dans un éditorial que beaucoup d’entre vous me disent apprécier. Cette lettre est aussi le lieu de nombreuses informations pratiques utiles, de réponses ministérielles aux questions dont vous m’alimentez depuis vos horizons souvent lointains.

Je puis vous dire et vous assurer que la lettre de l’ASFE va bientôt s’enrichir, encore et toujours, de nouvelles rubriques et de nouveaux points de vue. Mais pour l’heure, et pour quelques semaines seulement, elle va, elle aussi, s’éclipser comme ses concepteurs pour prendre quelque repos. Elle vous donne rendez-vous à la rentrée au mois de septembre.

Pour notre part, toujours fidèles au poste, Evelyne Renaud et moi-même, restons évidemment à votre écoute et à votre entier service. Avec ma plus fidèle et sincère amitié.

X