L’EXPATRIATION ET POLE EMPLOI

Le petit journal partage avec nous des informations indispensables concernant le pôle mobilité internationale de pôle emploi.

Vous recherchez des offres d’emploi à l’international ? Une indemnisation ? Une aide financière au déménagement ?

Les services de Pôle Emploi destinés aux candidats à l’expatriation ou aux Français établis à l’étranger sont souvent méconnus :

Pôle emploi vous explique 

“Aujourd’hui, les sept équipes dédiées à la mobilité internationale au sein de Pôle Emploi accompagnent, chaque mois, près de 1000 nouveaux demandeurs d’emploi curieux de s’établir temporairement hors des frontières de l’Hexagone. Pour des résultats plutôt probants : près d’un sur deux trouve chaussure à son pied.”

Les démarches à suivre 

“Prérequis à toute demande d’accompagnement par Pôle Emploi: l’inscription comme demandeur d’emploi. Une fois le projet de mobilité défini et validé, les candidats à la mobilité internationale se verront affecter un conseiller, choisi en fonction de sa spécialisation géographique.  Commence alors un accompagnement à distance qui dure, en moyenne, entre 6 et 12 mois. ”

Informez-vous, testez vos connaissances et validez votre projet professionnel à l’international à l’aide de e-services en libre accès sur EMPLOI STORE 

Les spécialités à prendre en compte en fonction de chaque pays

« Notre travail n’est pas de faire à la place des demandeurs d’emploi mais de leur faciliter la tâche pour accéder aux bonnes informations. Leur faire comprendre les codes de comportement, modalités de recrutement et étapes administratives dans les pays où ils souhaitent s’établir ».  Pour le Royaume-Uni par exemple: « Votre conseiller vous parlera de l’importance des intermédiaires de recrutement, mais aussi de la nécessité d’avoir un CV calibré à la mode britannique, plus qu’une lettre de motivation dans le cas où une offre est publiée ».

Les partenariats et pôle emploi 

“Les partenariats noués par Pôle Emploi avec ses homologues et autres établissements d’aide à l’emploi à l’étranger lui ont permis d’élargir son action, tant sur l’information du public que le financement des projets de mobilité.”

Erasmus+, ton premier emploi EURES, Reactivate, les bourses de l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) sont autant de dispositifs qui permettent aux demandeurs d’emploi d’accéder à des aides financières à la mobilité internationale.

Pour plus d’informations concernant ce sujet, rendez-vous ici: https://lepetitjournal.com/expat-emploi/comment-pole-emploi-peut-accompagner-votre-expatriation-232524

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *