Ce fût le moment fort de la cérémonie des Golden Globes qui s’est déroulée le 7 janvier dernier à Los Angeles : le discours de la reine du showbiz Oprah Winfrey.

Alors que les stars d’Hollywood affichaient leur ras-le-bol contre les violences sexuelles en portant du noir et en apportant leur soutient au mouvement “Time’s up”, Oprah Winfrey a marqué les esprits avec un discours engagé alors qu’elle recevait le prix Cecil B. De Mille pour sa carrière  «je suis fière et inspirée par toutes les femmes qui se sont senties assez fortes pour prendre la parole et partager leurs témoignages. Chacun de nous dans cette pièce est célèbre grâce aux histoires qu’il ou elle raconte. Cette année, nous sommes devenues l’histoire. Et ce n’est pas juste une histoire qui affecte le show-business. Elle transcende tout, que ce soit la culture, le pays, la race, la religion, la politique…»

Beaucoup ont vu dans ce discours une sorte d’engagement à une possible candidature à la présidentielle américaine de 2020. Certains de ses proches ont affirmé que la Star réfléchissait sérieusement à se lancer dans la course ; sans avoir démenti ni confirmé cette rumeur,  Oprah laisse peser le doute sur sa possible candidature.

Ironie du sors, il y a quelques années, Donald Trump avait affirmé sur CNN que si un jour il se présentait à la présidentielle, Oprah Winfrey serait la personne idéale pour être son Vice-Président!

X