Mercredi 6 Décembre, le président Américain Donald Trump déclare officiellement Jérusalem la capitale d’Israël. Une décision qui a été accueillie favorablement par l’Etat Israélien. Néanmoins, cette déclaration a entrainé une vague d’inquiétude sur la scène internationale.

De son côté, le président français, Emmanuel Macron, a exprimé sa préoccupation vis-à-vis de la position de son homologue américain, Donald Trump, en lui rappelant « que la question du statut de Jérusalem devra être réglée dans le cadre des négociations de paix entre Israéliens et Palestiniens, visant en particulier l’établissement de deux États, Israël et la Palestine, vivant côte à côte en paix et en sécurité avec Jérusalem pour capitale ».

Quatre jours après la décision historique de Trump, le président Français, Emmanuel Macron a reçu le premier ministre, Benyamin Netanyahou à l’Élysée et lui reconfirme « sa désapprobation » de l’initiative de Donald Trump, qu’il juge « contraire au droit international et dangereuse pour la paix ».

Face à la montée de tension et de violence à Jérusalem, le Président Emmanuel Macron a toutefois rappelé que la France condamne fermement toute attaque contre la sécurité d’Israël, « pays ami » de la France, tout en incitant le premier ministre israélien « à faire des gestes courageux pour sortir de l’impasse » les négociations de paix avec les Palestiniens.

X