COMMENT LIQUIDER SA RETRAITE ?

TELECHARGER LE PDF

La liquidation de la retraite consiste à faire valoir ses droits à la retraite afin de pouvoir les percevoir. Quelles sont les démarches à accomplir ?

I. Effectuer sa demande auprès de la caisse de retraite

Lorsque l’âge légal est atteint, la retraite n’est pas attribuée automatiquement. C’est au futur pensionné qu’il appartient d’en faire la demande. Cette demande doit être adressée à chacune des caisses dont le travailleur dépend. Les démarches et les délais de traitements diffèrent en fonction des caisses. En moyenne, il faut compter entre 4 et 6 mois avant que le dossier ne soit traité.

Avant de solliciter la liquidation de vos droits et pour éviter les erreurs, il est important de procéder par étapes :

  • Faire le point sur la carrière ;
  • Estimer le montant de la pension ;
  • Déposer le dossier au bon moment.

Toutes les caisses de retraite offrent aujourd’hui la possibilité de solliciter la liquidation de ses droits via l’espace personnel.

Cette demande peut également être sollicitée par courrier. Il est alors recommandé de conserver une copie de sa demande et surtout de l’adresser en recommandé avec accusé de réception. En effet, en cas de litige avec les caisses de retraite, c’est au demandeur qu’il appartiendra de prouver qu’il a bien formulé sa demande.

II. Des démarches différentes selon le statut

Les démarches diffèrent en fonction du statut sous lequel le futur retraité a travaillé :

  • Pour les salariés :

La liquidation des droits peut être demandée en ligne directement depuis l’espace personnel sur le site de l’Assurance retraite du régime général de la Sécurité sociale.

Vous pouvez également compléter le formulaire de demande unique de retraite personnelle qui vous permet de demander votre retraite de base auprès d’un seul organisme pour l’ensemble des activités que vous avez pu exercer en tant que :

  • Salarié ou agent contractuel de la fonction publique (régime général de la Sécurité sociale),
  • Salarié agricole, chef d’exploitation ou d’entreprise agricole, collaborateur et aide familial (CMSA),
  • Chef d’entreprise, conjoint collaborateur, artisan, commerçant et industriel, etc. (Sécurité sociale indépendants – ex-RSI),
  • Ministre des cultes ou religieux (Caisse d’assurance vieillesse invalidité et maladie des cultes – Cavimac).

En cas de cotisation à une caisse de retraite complémentaire, il faut également adresser une demande auprès de l’Agirc-Arrco, demande qui peut être réalisée depuis son espace personnel, ou en contactant un conseiller retraite de l’Agirc-Arrco puis en retournant son dossier de demande de retraite complémentaire.

  • Pour les résidents d’un pays de l’Espace économique européen, la demande de retraite doit être déposée auprès de l’organisme de retraite du pays de résidence, elle sera transmise à l’Agirc-Arrco
  • Pour les résidents hors EEE, la demande est à adresser au :

Centre de Gestion CICAS
Résidents Hors de France
45805 Saint-Jean de Braye Cedex
France

  • Pour les fonctionnaires, la demande varie en fonction de votre fonction publique de rattachement : 
  • Fonction publique d’Etat

Deux cas de figure sont à distinguer :

  • Soit l’employeur a adopté la demande de retraite directe en ligne (la liste de ces employeurs ici) et la demande s’effectue alors obligatoirement en ligne. En cas d’impossibilité absolue d’effectuer cette démarche en ligne, elle peut être formulée au moyen du formulaire cerfa n°14903.
  • Soit l’employeur n’a pas adopté la demande de retraite directe en ligne et la demande doit être effectuée au moyen du formulaire cerfa n°12230.
  • Fonction publique territoriale et fonction publique hospitalière

La demande de retraite doit être adressée par écrit à l’employeur au moins 6 mois avant la date souhaitée de départ (un modèle de demande de retraite est disponible ici).

L’employeur saisit alors la demande de retraite sur le site de la CNRACL et édite le document « Demande de pension » que le futur pensionné doit signer. L’employeur l’adresse ensuite à la CNRACL, par courrier, accompagnée des pièces justificatives, au moins 3 mois avant la date de départ à la retraite. Un décompte provisoire de pension est alors transmis à l’employeur, destiné à vous informer le futur pensionné des éléments pris en compte pour le calcul de sa pension. Lorsque le traitement du dossier, par le service gestionnaire de la CNRACL, est terminé, un décompte définitif de pension est adressé à l’employeur.

En parallèle, le demandeur reçoit un courrier l’informant de l’attribution de sa pension.

  • Pour les contractuels :

La retraite de base peut être liquidée:

  • soit directement depuis son espace personnel sur le site de l’assurance retraite ;
  • soit en remplissant le formulaire cerfa n° 51672#05 et en y joignant les documents sollicités. Le dossier complet est ensuite à déposer ou à adresser par courrier recommandé à la Carsat dont le demandeur dépend.

La demande de liquidation de la retraite complémentaire peut être réalisée :

  • soit en formulant sa demande en ligne via son espace personnel au moins deux mois avant la date souhaitée ;
  • soit demande en contactant un conseillerCICAS, 4 mois avant son départ.
  • Pour les professions libérales :

Les professions libérales relèvent d’un régime de base et d’un régime complémentaire auprès de différentes caisses de retraite selon la nature de la profession. La demande doit être faite auprès de chaque régime.

 

TELECHARGER LE PDF

25 commentaires

  1. Certificat de vie .

    Boujour,
    le nouveau formulaire de Info-Retraite de possède pas de traduction en allemand et de ce fait ne peut et de boit pas être justifié par la secrétaire de mairie de ma résidence .
    D’autre part le formulaire a une erreur concernant ma date de naissance .
    J’ai besoin d’urgence de contacter le Centre de Traitement Retraite à l’Etranger .
    N° de Téléphone, Adresse MAil .
    Par courier postal : ils ne répondent pas à mes questions et me renvoient le même formulaire éronné ^et me préviennet que mes retraites ne seront pas payés .
    Que faire ?

    Yves Baron

  2. Bonjour ,

    Je suis française et je reside aux états Unis depuis 1988.
    Maintenant a l’approche de mes 70 ans , je voudrais toucher ma retraite française pour la période de 1968 a 1977. J’étais infirmière et j’ai un numero de sécurité social.
    Pouvez vous m’indiquer la marche a suivre.
    Cordialement,

    Marie White.

  3. Bonjour
    Je vis actuellement en Sardaigne avec mon époux qui est retraité français. Nous n’avons jamais eu de revenus en Italie.
    Notre vie professionnelle s’est passée en Afrique.

    J’ai pu cotiser quelque temps à la retraite par la Cfe en tant qu’épouse de salarié.
    Puis aussi quelque mois en tant que salarié (Cnav, Agirc, Arrco).
    J’ai aussi cotisée au Gabon au régime obligatoire de la retraite à la CNSS dont je suis retraitée aujourd’hui. Retraite pleine.
    À qui dois je m’ adresser pour faire valoir mes droits en France en tenant compte de mes trimestres au Gabon.
    Je suis née le 22/09/1954
    SS 2540999341293 13

  4. Je n’ai pas travaille en France je reside au liban beyrouth j’ai 2 infants que j’ai eleven j’ai 66 ans et de nationalitefrancaise he vis toujours a beyrouth ai je fruit a une retraite?

  5. J’ai 70ans et je vis en Afrique du Sud depuis 1972.
    Ayant travaillé en France j’aimerai souscrire à ma retraite.
    J’ai demandé mon inscription par Internet qui a été enregistrée avec succès mais je n’ai pas recu de mail d’activation de mon espace personnel et maintenant le lien n’est plus valable pour me connecter.
    Pouvez me conseiller . Qu’elle procèdure dis je faire?

    1. Chère Madame,
      Je vous remercie pour votre message.
      Il semblerait que la difficulté rencontrée soit technique. Il conviendrait de réessayer.
      Il se peut aussi que l’email d’activation soit dans vos spams.
      Si la difficulté persiste, je vous invite à téléphoner à l’assurance retraite. Vous avez un numéro que vous pouvez appeler depuis l’étranger : 09 71 10 39 60.
      Je me permets également d’attirer votre attention sur le fait que la France et l’Afrique du Sud n’ont pas signé d’accord de coopération de sécurité sociale. Si vous avez travaillé en Afrique du Sud, les périodes ne seront pas comptabilisées dans le cadre de votre retraite française.
      Espérant avoir répondu à vos interrogations et restant à votre disposition pour toute autre question,
      Bien cordialement,
      Zoé Coste
      Responsable Europe de l’ASFE

  6. Bonjour,
    Question:
    Je reside a Miami et ma retraite arrive sur mon compte en France que je veux fermer.
    J ai ecris a Argic… pas de probleme! Ils virent les mensualités aux US.
    Cependant j ai ecris a la caisse des Retraites et rien ne se fait

    1. Cher Monsieur,
      Je vous remercie pour votre message.
      Je vous invite à m’adresser un email à l’adresse suivante : zoe.coste@alliancesolidaire.org pour que nous puissions trouver ensemble une solution.
      Notamment pouvez-vous me préciser si c’est la CARSAT qui ne fait pas le nécessaire; ou une ou d’autres caisses de retraite ?
      Restant à votre disposition pour toute question,
      Bien cordialement

      Zoé Coste
      Responsable Europe de l’ASFE

  7. Bonjour ,
    les organizations Francaise se moque bien des Francais etablis hors de France , comme je me suis fait dire lorsque que j’ai depose ma demande de retraite , la reponse a ete si vous etes aux USA ce n’est pas notre probleme et l’individu a racroche .
    Alors j’ai fait la demande avec la caisse de securitee sociale Americaine .
    Quand aux certificats de vie , c’est une abomination , pendant plus de dix ans ils ont decide de mettre le mauvais code postal , lettre a la securitee sociale , lettre au ministere , rien n’a change , en moyenne les lettres arrivaient avec 3 mois de retard quand elle arrivaient . pour les aider a corriger mon adresse je leur ai donne copie de mon passeport , copie de mon permit de conduire , copie de facute d’electricitee , Gas et meme releve de Banque .
    Un point positif cela m’a donne la chance de mieux connaitre les services du consulat , car 3 fois par ans je leur done , Bonjour Mr Rambaud encore un autre certificat de vie ?
    En tant que Francais a letranger toutes les entreprises dans lesquelles j’ai ete employe importaient jusqu’a 75% de merchandise Francaise et cela pendant 40 ans . ma recommendation a tous les Francais etablis hors de France , ne soyez pas naif , pour la soit disant Mere patrie vous etes insignificant , representez donc le pays dans lequel vous vivez .En effet je suis insignificant a part les produits utilise dans mon métier , toutes les voitures pendant 30 ans etaient Francaise , ainsi que mes vetements jusqu’au beret sur ma tete pendant l’hiver il ne vient pas de Chine mais de France .
    Neanmoins grace a l’individu qui m’a dit que ce n’etait pas son “leur” probleme , j’ai decouvert que les produits locaux sont aussi bon que les produits Francais en une phrase , je n’ai pas besoin de la France , Ces Messieurs Dames qui se planquent dans des cabinets a Paris ou en Province ont besoin de voir l’impact du refut de representation des produits Francais par les Franmcais etablis hors de France , en une Phrase :

    Les Francais etablis hors de France n’ont pas besoin de la France , c’est la France qui a besoin de nous a tous les niveaux . L’exportation ce n’est pas un accident .

    {Un grand Merci a l’employee d’Air France a Lyon qui m’a remis mes valises “detruites” en me disant lisez le signe , nous ne somme pas responsable , depuis tous les voyages de toute la famille sont fait avec British Airways , KLM , Lufthanza sans aucun probleme les cabines ne sntent meme pas l’urine comme lorque notre dernier voyage }
    le dedaint de la France a l’envers des Francais de l’tranger est d’autant plus flagrant lorsque vous visitez les salon ou exposition inter professionelle , les pavillons Francais sont en moyenne la moitiee de celle des Allemands ou Italiens .
    La France n’a toujours pas perdu la mentalitee de traiter les Francais etablis hors de France comme les Francais etablis en Afrique du Nord qu’ils avaient tous et toujours catalogues par les mots Pieds Noir. Persoinne ne peu etre plus raciste .

    1. Bonjour,
      Merci pour votre message.
      Pour pouvoir répondre à votre question il faudrait que vous me précisiez plusieurs points :
      1. Qu’entendez-vous par “j’ai perdu trois ans de ma retraite”? Vous avez fait votre calcul en fonction d’une somme d’argent ou du nombre de trimestres perdus?
      2. Avez-vous déjà liquidé votre retraite et si oui quand et auprès de la caisse de quel pays?
      Je vous invite à m’adresser un email avec votre relevé de carrière et le cas échéant le courrier de notification de votre retraite à l’adresse suivante : zoe.coste@alliancesolidaire.org.
      Restant à votre disposition pour toute question.
      Bien cordialement,

      Zoé Coste
      Responsable Europe de l’ASFE

  8. Je suis francaise e expatrie en Italie. J ‘ai travallie 7 ans France avant de partie en Italie . J’ai verse mes cotisations. J ‘aimerao savoir si a l age de la pension j’ai le droit a quelque chose ?

    1. Bonjour Véronique,
      Je vous remercie pour votre message.
      Différents éléments sont à prendre en considération.
      Ainsi, on compare généralement une carrière dans l’Union Européenne et une carrière hors Union Européenne.
      Dans votre cas de figure, si vous avez uniquement travaillé en France et en Italie alors les règlements européens de coordinations de sécurité sociale permettent de prendre en compte vos périodes travaillées dans l’un et l’autre de ces pays.
      Techniquement, si les périodes travaillées en Italie vous permettent de valider l’équivalent en Italie d’un trimestre, ces périodes seront prises en compte pour le calcul de votre pension française.
      En revanche, le salaire de référence pour le calcul de votre pension française sera le salaire perçu en France au prorata du nombre d’années travaillées en France.
      Pour liquider ensuite votre retraite, le processus est simplifié. Vous avez simplement à demander la liquidation de vos droits soit dans le pays dans lequel vous avez travaillé en dernier lieu, soit dans votre pays de résidence (si vous êtes dans l’UE). C’est la caisse de ce pays qui se chargera ensuite de communiquer avec toutes les autres caisses européennes.
      Espérant avoir répondu à vos interrogations et restant à votre disposition pour toute question.
      Bien cordialement,

      Zoé Coste
      Responsable Europe de l’ASFE

  9. J ai travaille EN Italie et au Total j ai 22 ans de cotisation EN Italie , 6 trimestre seulement EN France des annees 1976/77. En 2013 on m a enleve une tumeur maligne aux seins , et depuis 2017 je suis reconnue handicappee entre 50 et 80%. J ai eu trois enfants , eux aussi Francais.
    Puis je demander ma retraite anticipee?
    Je suis nee EN 1959 a Dugny 93 et aurai 61 ans EN Avril.
    C est Tres difficile pour moi de trouver du travail a cause de mon Age bien que je voudrais travailler mais c’ est humiliant se voir repondre que je suis trop agee.

    1. Bonjour Mylène,
      Merci pour votre message.
      Tout d’abord et contrairement aux idées reçues, le fait d’être français ne vous donne pas nécessairement droit à une pension de retraite française. C’est en effet le fait de payer des cotisations qui vous ouvre des droits à la retraite : si vous payez vos cotisations en France cela vous ouvre des droits à la retraite en France.
      Dans votre cas de figure, comme vous avez travaillé en France, cela vous ouvre des droits à la retraite en France.
      De même, si vous avez uniquement travaillé au sein de l’Union Européenne, les trimestres peuvent être pris en compte au titre de votre retraite française.
      Les accords européens de coordination de la sécurité sociale vous permettent en effet de de prendre en compte les périodes travaillées au sein de l’UE au titre de votre retraite française.
      Pour ce qui concerne la liquidation anticipée de vos droits à la retraite pour cause de handicap, celle-ci est soumise à diverses conditions . Je vous invite à vous renseigner en suivant ce lien https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F16337
      En cas de questions complémentaires, vous pouvez m’adresser un email à l’adresse suivante : zoe.coste@alliancesolidaire.org
      Bien cordialement,

      Zoé Coste
      Responsable Europe de l’ASFE

  10. comme d’hab, de facon non surprenante c’est faux d’emblee:

    Pour les résidents hors EEE, la demande est à adresser au :
    Centre de Gestion CICAS
    Résidents Hors de France
    45805 Saint-Jean de Braye Cedex
    France

    C’est faux, aux US on doit adresser a la secu sociale US. En plus c’est Tours, pas le Loiret

    Vive l’administration francaise

    1. Bonjour François,
      Les informations qui sont communiquées dans cet article ne sont pas fausses Il s’agit des règles applicables en France.
      Contrairement à ce que vous indiquez, lorsque vous travaillez dans l’Union Européenne il n’est pas nécessaire d’adresser votre demande en France. C’est la caisse de retraite de votre lieu de résidence ou la caisse de retraite du dernier pays de votre affiliation qui se chargera de communiquer avec toutes les autres caisses de retraite auprès desquels vous avez cotisé.
      Quant aux États-Unis c’est également auprès la caisse de retraite américaine que vous devez solliciter la liquidation de votre retraite. Il existe d’ailleurs de gros problèmes de communication entre la caisse américaine et la CNAV pour lesquels notre Sénatrice est intervenue auprès du gouvernement par le biais d’une question écrite : https://www.senat.fr/basile/visio.do?id=qSEQ200113919&idtable=q372584|q372585|q372283|q371967|q371663|q371131|q371346|q370880|q370881|q370064&_s=19705W&rch=qa&de=19780101&au=20200228&dp=1+an&radio=deau&appr=text&aff=sr&tri=dd&off=0&afd=ppr&afd=ppl&afd=pjl&afd=cvn
      Restant à votre disposition,
      Bien cordialement,

      Zoé Coste
      Responsable Europe de l’ASFE

  11. Bonjour, je suis établi en Suisse et vais avoir 61 ans. J’ai cotisé en France pendant plusieurs années et ai reçu une évaluation (via HUMANIS) de ce que je toucherai à la retraite. Toutefois, j’ai 2 questions:

    1. à quel âge dois-je faire valoir mes droits, sachant qu’en Suisse l’âge légal est de 65 ans mais qu’en France il est, disons, variable?
    2. j’ai également travaillé plusieurs mois en Allemagne avant de déménager en Suisse. A qui dois-je m’adresser pour récupérer les points acquis pendant cette période?

    Merci d’avance.

    1. Bonjour Jean-Michel,
      Merci pour votre message.
      Pour bénéficier en France d’une retraite dite à taux plein, deux éléments doivent être pris en compte ;
      1. L’âge légal de départ à la retraite (actuellement 62 ans)
      2. La durée de cotisation qui varie en fonction de votre année de naissance (pour les personnes nées de 1958 à 1960 vous devez cotiser 167 trimestres).
      Dès lors que vous avez uniquement cotisé au sein de l’UE et en Suisse vos périodes travaillées en Allemagne et en Suisse sont prises en compte au titre de votre retraite française.
      Au sein des différents pays de l’UE, l’EEE et de la Suisse l’âge légal diffère. Vous pouvez donc décidé de faire un départ simultané (c’est à dire au moment où vous avez atteint l’âge légal dans tous les pays) ou différé à la retraite (dès que vous avez atteint l’âge légal dans un pays vous sollicitez la liquidation de vos droits même si l’âge légal n’est pas atteint dans les autres).
      Si vous souhaitez solliciter la liquidation de vos droits à la retraite en France dès vos 62 ans vous pouvez parfaitement le faire. Lorsque vous aurez atteint l’âge légal pour solliciter la liquidation de vos droits en Suisse, votre retraite française pourra également se trouver révisée.
      Dès lors que vous vivez en Suisse, vous pouvez vous adresser à la caisse de retraite Suisse pour liquider vos droits en France. C’est alors cette caisse qui se chargera de communiquer avec votre caisse française.
      Je vous invite à m’adresser un email si vous avez d’autres questions à l’adresse suivante : zoe.coste@alliancesolidaire.org
      Restant à votre disposition,
      Bien cordialement,

      Zoé Coste
      Responsable Europe de l’ASFE

  12. Bonjour
    je réside en Suisse depuis plus de 30 ans.
    J ai fais des saisons en France avant et 2 ans en Angleterre.
    j ai 57 ans et cela fait 40 ans cette année que j ai commencé.
    Je vous demande que si je décide de rentrer en France a quel moment je toucherais ma retaite?
    Est t elle regrouppé avec les périodes de travail en suisse?ou je toucherais 2 pensions?Sachant qu en suisse la retraite est a 65 ans.
    je ne sais pas quoi faire et j ai besoin d aide
    Merci

    1. Bonjour,
      Merci pour votre question.
      Dans l’UE, l’EEE et la Suisse, il existe des accords de coordination de sécurité sociale qui permettent de garantir la continuité de vos droits. Vos périodes travaillées au sein de l’UE, l’EEE et de la Suisse sont donc prises en compte au titre de votre retraite française.
      L’âge légal de la retraite est fixé en France à 62 ans. Il existe cependant des possibilités de départs anticipés sous conditions. Il faut vérifier auprès des autres pays dans lesquels vous avez cotisé si des règles similaires existent. En effet le droit français n’est pas transposable dans les pays de l’UE, l’EEE et de la Suisse.
      Concrètement pour solliciter la liquidation de vos droits, vous devez le faire auprès de la caisse de retraite de votre lieu de résidence ou du dernier pays d’affiliation et c’est la caisse de retraite de ce pays qui se chargera de communiquer avec toutes les autres caisses de retraite auprès desquelles vous avez cotisé. Si vous le pouvez, je vous recommande de plutôt liquider vos droits en Suisse.
      Vous pouvez faire une demande simultanée (c’est à dire que vous avez atteint l’âge légal dans tous les pays dans lesquels vous avez travaillé) ou différée si l’âge légal n’est pas le même. Une fois que vous aurez atteint cet âge dans les autres pays, votre pension française pourra d’ailleurs être révisée.
      Ensuite c’est chaque État qui vous verse votre pension.
      Si vous avez d’autres questions, je vous invite à m’adresser un email à l’adresse suivante zoe.coste@alliancesolidaire.org
      Restant à votre disposition,
      Bien cordialement,

      Zoé Coste
      Responsable Europe de l’ASFE

  13. bonjour.ma femme a fait sa demande de retraite.nous habitons en Tunisie depuis octobre 2018.ma femme est française elle a travaillé en France et uniquement en France et la carsat nous dit qu’il faut passer par la sécu tunisienne pour sa demande de retraite.qui peux me dire si c’est exact merci beaucoup

  14. Bonjour, j’ai 69 ans, je suis née et habite en Argentine, et j’ai aussi la nationalité francaise. Or, voici ma question : existe-t-il en France, comme autrefois en Argentine, la possibilité de verser ses propres apports pour obtenir plus tard une retraite comme femme au foyer ?
    Merci d’avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *