Le Sénat a suspendu ses travaux législatifs pour la semaine des vacances de février. La rentrée parlementaire aura donc lieu mardi prochain, ce qui laisse comme chaque année la possibilité aux politiques de se plier à l’exercice annuel tant attendu et tant médiatisé du « Salon de l’agriculture ».
Emmanuel Macron y aura battu le record de durée d’une visite présidentielle en passant plus de quatorze heures dans les allées du Salon. Cette performance n’a pu certainement s’accomplir qu’en appliquant la recette secrète de Jacques Chirac: trinquer avec tout le monde tout en faisant semblant de boire.

   Ce fut aussi l’occasion pour le Président de reparler d’environnement à la veille des élections européennes et d’aborder dans son discours l’utilisation du glyphosate, dont il est urgent de sortir, et du budget de la Politique Agricole Commune, qui devrait baisser avec le Brexit. Le Ministre de la transition écologique a également fait savoir que la taxe carbone n’était pas vraiment enterrée, même si ce fut un des éléments déclencheurs de la crise des gilets jaunes.