Séisme en Indonésie

Jean-Pierre Bansard s’est entretenu par téléphone lundi avec Hélène Le Touzey, conseillère consulaire en Indonésie qui se trouve à Jakarta .

Nous avons souhaité obtenir son ressenti sur la récente catastrophe en Indonésie qui a fait 1 374 morts, selon le dernier bilan, et près de 200 000 personnes qui nécessitent encore d’une aide humanitaire d’urgence.

Pour l’instant il est très difficile d’obtenir des informations depuis Jakarta mais nous recevons de nombreuses photos concernant les recherches des familles. Nous savons que la population demeure choquée par cet événement dramatique.

Les besoins demeurent immenses face aux dégâts causés. Il existe un besoin omniprésent d’augmenter la capacité des hôpitaux et des centres d’accueils, de ce fait une réorganisation de ceux-ci sera très prochainement mise en œuvre. Les associations d’aide humanitaire sur place souhaiteraient que des cellules psychologiques se mettent en place pour aider les plus démunis. Face à cette situation, les habitants cherchent des biens de première nécessité, comme de l’essence, de la nourriture, de l’eau ou de l’électricité. De plus, face aux secousses qui se sont manifestés sur l’ile de Lombock et à Bali, il est très important que tous les habitants soient tenus au courant des précautions à prendre.

“En effet le risque de catastrophe à Bali est bien présent désormais.”