Les partenaires sociaux de l’AEFE et les associations de parents d’élèves tirent la sonnette d’alarme ! Dans un article du 7 novembre, le journal « Les Echos » relaie leur inquiétude : en effet, pas moins de 80 postes d’expatriés et 100 postes d’enseignants résidents seront supprimés pour 2018 dans le réseau de l’AEFE, et 166 autres suppressions seraient programmées pour les années suivantes. Les débats lors du prochain Conseil d’administration de l’Agence, le 27 novembre prochain, s’annoncent d’ores-et-déjà houleux…