La jeune romancière franco-marocaine de 36 ans, Leïla Slimani, prix Goncourt 2016 pour son roman Chanson douce et ancienne élève du lycée français Descartes de Rabat, a été choisie par Emmanuel Macron pour représenter la France au Conseil permanent de la francophonie (CPF). Le CPF est l’instance chargée de la préparation et du suivi du Sommet de la francophonie.

Devenue l’une des nouvelles voix de la francophonie, cette défenseuse de la cause féminine portera au plus haut « une politique francophone ouverte, en action, centrée sur des projets concrets tels que l’éducation, la culture, l’égalité femmes-hommes, l’insertion professionnelle, la mobilité des jeunes, la lutte contre le dérèglement climatique et le développement du numérique ».

Leïla Slimani est également la marraine de la Semaine des lycées français du monde (12-19 novembre 2017), événement  multiforme qui met en lumière les atouts de l’enseignement français à l’étranger.