Mercredi 18 octobre, les sénateurs ASFE ont voté le projet de loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme, qui vise à doter l’Etat de nouveaux instruments de lutte contre le terrorisme afin de pouvoir mettre fin au régime dérogatoire de l’état d’urgence. Ce projet de loi renforce notamment les pouvoirs du Préfet et du Ministre de l’Intérieur dans la surveillance des personnes soupçonnées de gravement menacer l’ordre public et la sécurité intérieure.
Dans le même sens, Mme. le Sénateur Evelyne Renaud-Garabedian a participé le 24 octobre au débat sur la revue stratégique de défense et de sécurité nationale. Cette revue tire les leçons de l’évolution du contexte militaire et stratégique dans un contexte désormais durablement marqué par la menace terroriste, et va permettre de préparer la prochaine loi de programmation militaire.